Discord icon

PARTIE 3 : La quête d’un ancien monde / Chapitre 41 : La renaissance d'un Empire

Twilight arrivait à peine à y croire. Après tant d’épreuves et de souffrance au cours de ces vingt-deux derniers jours depuis sa venue dans ce monde, elle retrouvait enfin un lieu intact qu’elle avait connu de son temps. Un endroit où elle espérait plus que tout retrouver des êtres chers.

 

Ne pouvant attendre plus longtemps, et après s’être assurée que ses amis étaient certes affaiblis mais tous en vie, elle usa de sa magie pour leur faire un petit feu avec un des nombreux buissons qui venaient d’apparaître en même temps que la Cité. Puis alors que la température avait retrouvé un niveau correct, l’alicorne inspira et expira profondément et ensuite partit en direction de la Cité. Marchant d’un pas lent pour être sûr qu’il ne s’agissait pas d’une hallucination, elle prit le temps d'apprécier la beauté nocturne de cet Empire qui lui avait manqué.

 

Tout ressemblait comme la dernière fois où elle était venue avec Spike et Starlight, pour revoir sa nièce Flurry Heart et où ils firent la connaissance de Thorax, avec aucune trace de combat visible sur les murs du palais ou des bâtiments reflétant l'éclat de la Lune.

 

En arrivant près des premiers bâtiments, elle put voir que des tentes avaient été mises dans les rues, signe que des poneys d’Equestria avaient bien pu atteindre l’Empire avant sa disparition. Mais elle remarqua surtout la présence de plusieurs sections de soldats poneys aux entrées des rues, lances en sabot et regroupant aussi bien des soldats de l’Empire que des gardes solaires.

 

Mais en se mettant devant l’un d’eux, Twilight fut surprise de constater que celui-ci semblait endormi, comme les autres poneys qui étaient soit debout soit couchés, avec des cicatrices pour certains.

 

Ils ont besoin d’un temps de récupération pour se réveiller aussi j’imagine. se dit-elle en reprenant tranquillement sa route, se rappelant qu’à sa venue dans l’Empire peu après le premier retour de ce dernier, les poneys de cristal étaient très fatigués et sortaient rarement, en plus d’avoir perdu leur éclat à la suite du vol du Cœur par le roi Sombra. Elle constata d’ailleurs que les poneys de l’Empire qu’elle croisait avaient conservé leur apparence étincelante, signe que l’artefact magique était heureusement toujours là.

 

Mais malgré ces premières bonnes nouvelles, l’esprit de Twilight n’était pas encore entièrement apaisé. Elle avait besoin de savoir autre chose, de répondre à une attente plus personnelle et plus pressante à chaque pas accompli. Aussi regardait-elle de tout côté, cherchant un indice en avançant sous l’éclat de la lune qui était pour l’instant sa seule compagne, tandis que tout autour d’elle n’était que silence avec le bruit de pas de ses sabots amplifié par ses fers sur le sol de cristal. Elle voulait crier pour appeler ceux dont elle avait besoin plus que tout de savoir la présence ou non dans cette Cité, mais elle s’y refusait à contre coeur, ne voulant pas perturber le sommeil des habitants et ne voulant pas tout de suite être harcelée de toute part pour savoir la situation à l'extérieur.

 

Aussi se contentait-elle de passer discrètement la tête dans l’entrée des tentes se trouvant dans la rue, y trouvant des poneys endormis, les juments avec leurs poulains contre elles ou les couples enlacés et souvent la tête contre celle de leur conjoint, ou d’autres encore qui, seuls, tenaient fermement dans leurs sabots contre eux une photo ou un objet leur rappelant sans doute un être cher. Un spectacle des plus attristants pour la jeune princesse de l’Amitié qui avait malheureusement une idée de la souffrance que ces poneys éprouvaient.

 

Elle pouvait aussi voir que leur visage affichait pour beaucoup, outre de la peine, une appréhension quant à leur réveil prochain. Une appréhension qu’elle savait fondée et qui commençait à mettre le doute en elle sur le bienfait d’avoir réveillé l’Empire.

 

Ais-je bien fait ? N’aurais-je dû pas attendre un peu le temps que les minotaures oublient ma venue ? Peut-être même auraient-ils pu changer de comportement envers les poneys avec le temps ? se questionna-elle ainsi en sentant une pointe au cœur. Est-ce qu’elle ne venait pas au final de tous les condamner par son acte ? Mais ne voulant pas se laisser envahir par le doute plus longtemps, elle se secoua la tête et reprit sa quête d’un pas énergique.

 

Après plusieurs minutes de marches infructueuses, Twilight arriva devant l’imposant palais de cristal, et vit la présence du cœur à sa place habituelle, rayonnant, comme habité par l’espoir.

 

Et près de la place centrale, elle vit couchées côte à côtes deux juments, devant un violoncelle et une platine à vinyle.

 

C’est avec joie que l’alicorne de Poneyville reconnu Octavia et Vinyl, endormies elles aussi tandis que se trouvait devant elles Coloratura et un petit public en face d’eux.

 

J’imagine qu’elles devaient faire un concert pour adoucir le cœur meurtri des poneys. pensa-t-elle en affichant un sourire, avant d’inspirer profondément et de se décider à se rendre dans le palais, espérant y trouver enfin une réponse à sa question qui l’a torturé, se souvenant notamment de ce qu’elle avait lu dans les messages de Sunset quant à l’attaque de Poneyville.

 

Tout en se dirigeant vers une des portes d’entrée de l’édifice, Twilight pouvait d’ailleurs sentir la crainte la gagner.

 

Et si certaines, voire toutes mes amies n’avaient pas atteint l’Empire à temps, ou pire, avaient été tué à Poneyville ? Peut-être les ais-je perdues à jamais... Et qu’en est-il de Flurry Heart et de Shining ? pensa-t-elle en se rappelant que sa belle-sœur était retenue prisonnière et servait de moyen de pression aux minotaures pour que la princesse Célestia leur obéisse.

 

Je ne réalise que maintenant que je suis la seule princesse encore vivante et en liberté. Cela signifie que tous ces poneys sont sous ma responsabilité… remarqua-t-elle en passant la porte du palais, sentant un lourd poids tomber sur elle et se rappelant la fois les princesses Célestia et Luna avaient disparues à cause des graines de Discord. Du courage Twilight, tu peux t’en sortir et guider les tiens vers un avenir meille… ouch !

 

La jument fut brutalement sortie de ses pensées en percutant quelque chose alors qu’elle avait la tête baissée. En la relevant, elle vit qu’il s’agissait d’une lance d’un garde continuant de dormir à son grand soulagement.

 

Encore une section de gardes. Curieux… J’aurais pensé qu’ils auraient tous été mis à l'extérieur de la ville pour la protéger au cas où. commença-t-elle à réfléchir en voyant d’autre gardes endormis.

 

‘‘Et mais attend… J’en reconnais de Poneyville !’’ s’exclama-t-elle avant de mettre aussitôt un sabot à sa bouche pour se taire. Elle put ainsi constater que parmi les huit gardes solaires devant elle, deux lui étaient familiers avec ce pégase au pelage noir et à la crinière argentée et ce terrestre au pelage jaune moutarde et à la crinière châtain.

 

‘‘Thunderlane et Caramel.’’ se laissa dire Twilight rassurée de voir d’autres poneys qu’elle connaissait, observant ensuite les autres gardes présents, avant d’en reconnaître un autre et de sentir au même moment ses battements de cœur accélérer ‘‘Flash Sentry.’’

 

Un discret sourire se forma alors sur le visage de Twilight. Certes, elle savait qu’il ne s’agissait pas du Flash du monde des humains, où d’après les messages de Sunset, il s’était mise avec la Twilight humaine, mais elle n’était pas moins contente de voir le pégase en vie. De plus, pour l’avoir observé avec ses amies humaines, il était très probable que la personnalité d’une personne du monde des humains était la même dans sa version poney.

 

Je me souviendrais toujours de ce discret regard qu’il m’avait porté le jour où Cadance était venue pour passer une journée à Poneyville. Peut-être qu’on aura l’occasion de mieux  se connaître à l’avenir… pensa-t-elle avant de reprendre son exploration dans le palais, espérant retrouver d’autres personnes lui tenant à cœur.

 

Une dizaine de minutes plus tard, après avoir visité plusieurs salles, dont celle du trône, mais sans rencontrer quelqu’un, son esprit qui avait été jusque-là quelques peu apaisé recommençait à être envahit de craintes.

 

Mais en tournant dans un couloir un peu meublé, elle vit devant la porte menant à chambre du couple royal une personne au physique plus que familier, pour l’avoir côtoyé presque chaque jour pendant son voyage jusqu’ici, et qui lui redonna le sourire.

 

‘‘Thorax.’’ Prononça-t-elle inconsciemment en arrivant près du changeling.

 

Celui-ci n’avait visiblement pas changé depuis qu’ils s’étaient vus le jour, où Spike l’avait présenté et prouvé de façon assez émouvante qu’il ne représentait pas une menace pour les habitants et Flurry Heart. Maintenant, il était couché et ronflait légèrement, avec ce qui devait être son casque à ses côtés alors qu’il portait une armure ressemblant à celles des changelings lors de l’attaque de Canterlot.

 

Mais ayant tant attendu de trouver un proche dans cette Cité et voulant être sûre que ce n’était pas un rêve, l’alicorne ne put se retenir de poser un sabot sur le dos de Thorax, une larme à l’œil en sentant ainsi son dos malgré ses fers.

 

‘‘Hein… Qu’est-ce qu’il y a…’’ commença à dire d’une voix somnolente le changeling les yeux toujours fermés, faisant trembler Twilight qui ne voulait pas le réveiller tout de suite. Mais alors qu’elle retirait rapidement son sabot, elle fut projetée en arrière par Thorax qui se leva soudainement.

 

‘‘Arrrgh ! Mon corps ! Vite, un miroir ! Donnez-moi un miroir !’’ commença-t-il à crier en cherchant sur les étagères à proximité l’objet en question, ne prêtant pas attention à la présence de Twilight, qui tout en se relevant devait avouer être surprise de cette réaction. Néanmoins, voyant un petit miroir sur une commode, l’alicorne s’en saisit avec sa magie et la présenta devant le changeling qui s’arrêta de courir, observant avec attention son reflet.

 

‘‘Voyons… Pas de cornes comme les cerfs, pas d’ailes de papillon, taille normale… Ouf… Ce n’était qu’un mauvais rêve…’’ dit-il avec soulagement en lâchant un soupir, laissant Twilight encore plus perplexe alors qu’elle se demandait si elle n’avait pas causé un trouble psychologique chez le changeling en le réveillant trop tôt. ‘‘Bon, tout est normal. Pouf… Merci Twilight. Oh, plus jamais je ne prendrai un gâteau fait par Pinkie Pie avec cette drôle de farine toute blanche…’’ termina-t-il satisfait avant d’aller reprendre son casque qu’il prit dans un sabot, avant de se figer brusquement en le laissant retomber au sol.

 

Cling ! Cling, cling, cling…

 

Se retournant lentement, Thorax s’avança ensuite d’un pas prudent vers l’alicorne, qui avait reposé le miroir et l’attendait, hésitante quant à l’attitude à adopter.

 

Une fois arrivé devant elle et après l’avoir regardé de haut en bas, Thorax posa un sabot sur le pelage mauve, au niveau du poitrail, et poussa faiblement, faisant balancer l’alicorne qui se laissa faire, le visage déconcerté comme celui du changeling.

 

‘‘Bonsoir… Twilight…

 

-Bonsoir…’’

 

Aucun des deux ne savait comment réagir face à cette situation, et un silence pesant régna tandis qu’ils continuaient à s’observer.

 

‘‘Comment… Comment as-tu…’’ commença à dire Thorax sans parvenir à finir sa phrase, des larmes commençant à se former dans ses yeux.

 

‘‘C’est une bien longue histoire…’’ répondit Twilight calmement en affichant un petit sourire.

 

‘‘Com… Combien d’années… se sont écoulées depuis notre disparition ?’’ redemanda le changeling en retrouvant peu à peu ses esprits.

 

‘"Environ sept cents ans.’’

 

A cette annonce, Thorax ne put s’empêcher de s’asseoir, se répétant ce chiffre dans sa tête pendant que Twilight se mettait à ses côtés et le couvrait de son aile.

 

‘‘La guerre… Où en est la guerre ?’’ lui redemanda-t-il encore en tournant la tête vers elle, l’air inquiet.

 

‘‘La guerre est perdue. Elle s’est terminée quelques années après votre départ. Les poneys d’aujourd’hui sont devenus sauvages et sont exploités par les minotaures et les griffons, qui se sont installés à Equestria.’’ répondit navrée l’alicorne alors que le changeling baissait la tête après cette triste nouvelle.

 

‘‘Les miens… Les changelings… Ils ont disparu, n’est-ce pas ?’’ questionna-t-il une dernière fois en laissant couler une larme, se disant qu’il était le dernier représentant de son espèce.

 

‘‘Non. Ils sont vivants.’’ répondit avec conviction et un sourire réconfortant Twilight, heureuse de pouvoir quelque peu adoucir sa peine. ‘‘C’est eux qui m’ont permis d’arriver jusqu’ici. Et Chrysalis est en vie également.’’  

 

A cette annonce très surprenantes pour lui, le cœur de Thorax se remplit néanmoins d’une douce chaleur, renforçant ses larmes qui étaient désormais des larmes de joie. Il ne put d’ailleurs se retenir d’enlacer Twilight qui le laissa faire.

 

A ce moment, une des deux portes de la chambre du couple royal derrière eux s’ouvrit, amenant les deux équidés à se relever pour voir qui s’amenait alors que des sabots bleus suivit d’un pelage blanc passaient la porte.

 

‘‘Thorax, c’est toi qui a cri… … Twilight… C’est… C’est toi ?

 

-Shinniiiing !’’

 

Tout en criant son nom, Twililght s’élança vers son frère qui en fit de même, s’enlaçant ensuite en se tenant sur leurs pattes arrière et pleurant chacun.

 

‘‘Petite sœur… Tu m’as tellement manqué…’’ lui dit-il avec difficulté mais heureux.

 

‘‘Toi aussi grand frère… Je craignais ne jamais te revoir…’’ reprit Twilight en mettant finalement fin à leur étreinte et reculant pour mieux observer Shining en s’essuyant ses larmes.

 

Mais celui-ci, bien que souriant et sortant d’un long sommeil, avait des cernes aux yeux ainsi que des cicatrices sur le corps.

 

‘‘Je dors mal depuis l’enlèvement de Cadance… Elle est tombée dans une embuscade de griffon sur le front Nord-Est en aidant à évacuer le plus de poneys pour se rendre ici. Et des mois de combats m’ont laissé quelques traces.’’ s’expliqua l’étalon qui devinait les interrogations de Twilight.

‘‘Attends… Qui a osé te faire ça ?’’ demanda-t-il ensuite remonté en voyant la marque de brûlure avec les lettres U et E sur la croupe droite de l’alicorne, qui soupira.

 

‘‘Je te raconterai ça plus tard.’’ se contenta-t-elle de répondre pour le moment. ‘‘Mais sache que Cadance est toujours vivante, changée en statue et servant de moyen de pression sur la princesse Célestia pour qu’elle effectue les cycles solaires et lunaires.’’ ajouta-t-elle ensuite en espérant que cela réconforte le cœur de son frère qui hocha la tête en remerciement.

 

‘‘P… Papa… Qui s’est cette personne ? Elle ressemble à tata Twilight…’’ lança ensuite une petite voix enfantine depuis la porte.

 

‘‘Flu… Flurry Heart…’’ s’exclama émue l’alicorne en s’avançant vers la pouliche qui la regardait de ses yeux fatigués en allant également à sa rencontre. ‘‘Oh, tu as tellement grandi depuis la dernière fois que je t’ai vue...’’ continua-t-elle en s’abaissant pour admirer sa nièce qui en effet avait légèrement gagné en taille en plus d’avoir appris à parler.

 

‘‘C’est… C’est toi tata Twilight ?’’ demanda la petite alicorne.

 

‘‘Sniff… Oui… C’est moi ma chérie…’’ répondit la jument en caressant du museau le visage de la petite, exprimant sa joie par de nouvelles larmes pendant que Flurry Heart fermait les yeux, heureuse. Un spectacle qui réchauffait davantage le cœur de Shining et de Thorax.

 

Après un moment où elle continua ses caresses, Twilight finit par relever la tête et mit Flurry Heart sur son dos, avant de s’adresser aux deux étalons.

 

‘‘Est-ce que… Est-ce que vous savez qui d’autre est présent dans la ville ?’’ les questionna-t-elle avec appréhension, craignant après ces merveilleuses retrouvailles que le pire ne l’attende, comme elle ne l’a que trop appris au cours de son périple dans ce monde.

 

Comme seule réponse, Shining, après un échange de regard avec Thorax, désigna de la tête la porte d’où Flurry venait. L’alicorne mauve se dirigea alors en direction de la salle de l’autre côté, portant sur elle sa nièce qui reposa sa tête sur son cou et sa crinière, l’utilisant comme un oreiller.

 

‘‘Il y a des amis qu’on ne peut malheureusement remplacer…’’ commença à dire navré son frère alors qu’elle passait la tête dans l’ouverture de la porte. ‘‘Et d’autres qu’on ne saurait perdre.’’ continua-t-il souriant tandis que le cœur de Twilight s’emballait et que ses larmes redoublaient d’intensité, l’obligeant à mettre un sabot sur ses lèvres pour retenir un cri de joie.

 

Devant elle se trouvaient regroupés cinq juments endormies, de même que trois pouliches se collant contre trois d’entre elles, ainsi qu’un lapin et un étalon qui serrait contre lui une peluche en caleçon.

 

‘‘Après la chute de Poneyville, elles se sont réfugiées à Canterlot et ont pris soins des blessés et participé pour certaines à la défense de la ville, dont le siège dura près d'un an. Alors que la capitale avait fini par tomber, nous avons réussi à les faire venir jusqu’ici avec autant de poneys qu’on pouvait, avant d’apprendre peu après l’entrée en guerre des yaks.’’ expliqua calmement Shining en se mettant comme Thorax à côté de sa sœur, qui n’arrivait pas à croire ce qu’elle voyait.

 

Elles… Elles sont toutes là… pensa-t-elle en maintenant son sabot sur ses lèvres, avant de remarquer l’absence d’une jument. Toutes sauf…

 

‘‘Où… Où est Starlight ?’’ finit-elle cependant par demander de nouveau d’une petite voix.

 

‘‘Ah ! Ah ! Ça a marché ! Ça a marché ! Ah ! Ah !’’

 

Avant que l’un des étalons ne puisse répondre, une voix exaltée se fit entendre au loin dans le palais et semblait se rapprocher d’ici avec des bruits de quelqu’un au galop.

 

‘‘Starlight attends ! Tu risques de tous les réveiller ! Et même s’il fait maintenant nuit, comment peut-on être sûr que nous sommes bien dans le futur ?’’ lança une autre voix, masculine cette fois, alors qu’une patte au pelage rose dragée passait le coin du couloir menant à la salle devant laquelle se trouvait Twilight.

 

‘‘Allons, c’est impensable qu’on ait fait disparaître l’Empire pendant seulement quelques heur… … Twilight ?!

 

-Bonsoir Starlight.’’

 

Alors que la licorne s’était arrêtée dans sa course en voyant son amie souriante à l’entrée de la pièce où elle se rendait, Sunburst fit à son tour son apparition, vêtu de sa cape de magicien et également médusé en voyant l’alicorne.

 

‘‘Pr… Prin… Princesse Tw… Twi… Twilight…’’ balbutia-t-il en nettoyant rapidement ses lunettes pour ensuite les remettre et voir se confirmer sa vision.

 

Ils sont là aussi… Merci Célestia… se dit pour sa part la jument mauve, heureuse comme jamais.

 

‘‘TWIIIIILIIIIIGHT !’’

 

Avant qu’elle n’ait le temps de se retourner de nouveau en entendant une jument crier son nom, l’alicorne fut percuté par une masse rose, faisant éjecter la petite Flurry Heart qui fut récupérer par la magie de son père paniqué. Après quelques roulades, Twilight finit par se retrouver enlacer par la première personne dont elle avait fait à la connaissance à son arrivé à Poneyville.

 

‘‘Où étais-tu passé ?! Tu as disparue avec Spike en laissant des livres de sortilège sur la table de la carte. J’étais venu t’apporter un gâteau au chocolat comme tu les aimes, et j’avais cru entendre quelque chose mais il n’y avait plus rien quand je suis entré. On était toutes inquiètes sur ce qu’il avait pu t’arriver, encore plus avec la guerre et la capture de la princesse Célestia.’’ lui lança ainsi Pinkie Pie sans jamais reprendre son souffle, les yeux fermés et en larmes, serrant fort contre elle une Twilight qui tentait en vain de se dégager alors qu’elle commençait à s’étouffer.

 

‘‘Pinkie… Tu… Tu me serres… Un peu trop fort là…’’ dit-elle d’ailleurs avec difficulté mais sans que la terrestre ne l’entende, continuant à parler.

 

‘‘Pinkie, laisse-la un peu respirer. T’risques d’nous la faire évanouir avant qu’elle n’ait donné des explications sur sa disparition.’’ lança alors une voix forte, tandis qu’un sabot fit reculer la jument rose, permettant à Twilight de respirer normalement.

 

‘‘Merci... Applejack.’’ remercia-t-elle ensuite en regardant la fermière qui pleurait devant elle.

 

‘‘Contente d’te revoir, sucre d’orge.’’ lança cette dernière en l’enlaçant d’une patte, avant de reculer pour laisser place à une licorne au pelage blanc.

 

‘‘Twilight… Ma chérie… Tu nous as tant manqué…’’ commença à dire Rarity s’en réussir à finir sa phrase, trop submergée par l’émotion et essayant en vain de retenir ses larmes.

 

‘‘Vous aussi, vous m’avez toutes manqués les filles…’’ répondit Twilight en laissant ses larmes couler en abondance.

 

‘‘Twilight… Est-ce que… Est-ce que Spike…’’ questionna ensuite la licorne blanche.

 

‘‘Il est vivant et en sécurité. Ne t’en fais pas.’’ la coupa gentiment l’alicorne en devinant la question de son amie, réchauffant le cœur de cette dernière qui afficha un sourire de soulagement en retour, tout comme Thorax.

 

‘‘Twi… Twilight… Comment as-tu su qu’on se trouvait là ?’’ demanda ensuite timidement mais tout aussi heureuse une petite voix alors qu’une pégase jaune arrivait à côté de Rarity, un lapin à moitié endormis sur le dos.

 

‘‘Je vous expliquerai tout avec les autres.’’ se contenta de répondre Twilight, ne voulant pas tout de suite se lancer dans de longues explications et profiter de ces retrouvailles qu’elle avait espérées durant tout son périple jusqu’ici. ‘‘Et que fait Rainbow Dash, elle est encore endormie ?’’ demanda-t-elle ensuite en cherchant des yeux la pégase cyan, alors que les Chercheuses de talents, désormais levées, étaient maintenues par Macintosh pour éviter qu’elles ne se précipitent sur l’alicorne.

 

‘‘J’arrive Twilight.’’ lança derrière les quatre autres juments une voix que Twilight pourrait reconnaître entre mille. ‘‘J’ai un peu de mal à me déplacer depuis deux mois. Vivement que ça se termine.’’ Continua-t-elle tandis que ses amies s’écartaient pour lui laisser le passage, alors que Twilight s’attendait à voir la pégase arriver en volant.

 

‘‘Tu n’es pas blessé au moins Rain… Whooaa ! R… Rainbow Dash…’’ commença-t-elle à dire préoccupé avant de pousser un cri de stupéfaction en voyant son amie, n’arrivant plus à parler par la suite et gardant la bouche ouverte.

 

‘‘Prêtes à être de nouveau tante, Twilight ?’’ la questionna amusée la Wonderbolt en se mettant de profil pour mieux exposer son ventre arrondi.

Note de l'auteur

Ceux qui connaissent DW auront peut-être reconnu la référence lors de la scène de Thorax allant vers Twilight.^^

 

Mes remerciements à vous tous par ailleurs, vue que nous en sommes à plus de 200 vues :)

J'espère que cette 3ème Partie plaira à chacun de vous, malgré mes prises de risques comme avec notre chère Rainbow. Pensez à laisser un com (même un petit com ça aide pour écrire la fin), et surtout soyez comme AJ, soyez honnêtes ^^

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.