Discord icon

Chapitre 67 : Une terre désolée et des Abysses

Le ciel brumeux semblait immobile, destiné à rester coincé entre des cols de montagnes enneigées malgré la brise qui soufflait.

Dans un espace dégagé avec des pins ici et là, se déplaçait une longue colonne laissant des traces de sabots derrière elle, faisant route vers le Sud au son des claquements des armures et des provisions ballottées dans les chariots.

"Voyons, il est deux heures de l’après-midi… Si on continue à ce rythme, on peut espérer passer le passage menant à Equestria ce soir."

C’est d’une voix confiante et déterminée que Shining Armor, en armure, s’exprima alors qu’il était à la tête de la troupe d’équidés, en compagnie de Luna et Chrysalis.

"J’espère que tu sais ce que tu fais Shining", lui répondit néanmoins perplexe la princesse de la nuit, marchand entre lui et la reine changeline.

"De toute façon, maintenant qu’on est lancé, autant aller au bout des choses. Je déteste faire marche arrière quand je suis lancé", commenta pour sa part Chrysalis dont les changelings suivaient derrière. Puis voyant le regard préoccupe de l’alicorne, elle roula des yeux et reprit d’un ton plus calme et se voulant un tant soit peu rassurant. "Ne t’en fais pas, je suis sûr que Twilight a non seulement réussit à récupérer les deux Éléments mais aussi à libérer ta chère grande sœur par la même occasion." Sur ces mots, la changeline lâcha aussitôt un petit gloussement. "Oh et si tu veux, pour vos retrouvailles, je pourrais te rendre plus… « présentable », et user de ma magie de dissimulation pour te cacher cette cicatrice au visage", proposa-t-elle en se rappelant son sortilège qu’elle avait déjà utilisé sur Twilight devant les diamond dogs.

Mais avant de pouvoir lui répondre par un petit sourire, Luna aperçu dans le ciel brumeux une large silhouette, la faisant s’arrêter sur le champ, surprise.

"Que ce passe-t-il ?" lui demanda Shining en s’arrêtant tout comme Chrysalis, voulant savoir la cause de cette interruption soudaine qui les retardait.

"J’ai cru voir quelque chose passer au-dessus de nous", répondit suspicieuse Luna en gardant la tête levée vers l’endroit où elle avait aperçu la forme mystérieuse. "C’était gros et semblait aller vers l’Est des montagnes de cristal."

"Tu penses que ça pourrait menacer Spike et Antenne ?" questionna Chrysalis, visiblement préoccupée.

"Allons, il y a une infime chance pour qu’ils se retrouvent face à cette « chose », si tant est que tu es vraiment aperçu quelque chose dans le ciel", temporisa Shining avant de se remettre en route. "Allez assez perdu de temps. Allons-y", lança-t-il, obligeant l’alicorne et la changeline, après un échange de regard, à reprendre la marche à leur tour.

Plus en retrait, marchaient Applejack, Macintosh, Pinkie Pie, de nouveaux des soldats poneys, ainsi que Green, qui avait insisté pour venir, espérant pourvoir trouver un moyen d’éviter un bain de sang. Pour se vider la tête, l’ancienne fermière s’était mise à parler avec son frère sur comment ils devaient reconstruire leur ferme à Poneyville, comptant bien y retourner si les poneys parvenant à se faire accepter. Cependant, la jument vit sa cousine s’arrêter soudainement.

 "Quelque chose n’va pas Pinkie ?" questionna-t-elle inquiète alors qu’elle voyait sa semblable se toucher le genou d’une patte, l’air préoccupé.

"Applejack… J’ai les genoux qui piquent... Les quatre", répondit alors Pinkie, provoquant un crispement chez ses amis. Ces derniers se souvenant que la veille de l’attaque de Poneyville, la terrestre au pelage rose avait eu le même avertissement. "Quelque chose d’effrayant va se produire… et je crains que cela concerne Rarity et Fluttershy…"

Par Célestia… Faites attention à vous les amies, surtout toi Rarity.

 

***************************************************************************

 

"Hum… Moi qui croyais que cet endroit était mortel à mon époque… J’étais loin d’imaginer que ça pouvait être pire."

C’est d’une voix surprise que Gilda s’exprima en levant un sourcil, debout sur ses pattes arrière et penchée contre un bord de la nacelle du dirigeable qui approchait de la ville de Griffonstone, ou plutôt de ce qu’il en restait.

Devant elle et les autres présents à bord, se présentait un paysage désolé avec au loin l’ancienne capitale griffonne, visiblement en ruine avec deux des branches de l’arbre géant arrachées. De même, sous eux, la végétation autrefois verte était désormais très pauvre, composée de quelques buissons et d’arbres morts.

Mais ce qui choqué le plus les explorateurs, en particulier Fluttershy, c’était le silence pesant qui régner depuis qu’ils avaient commencé à survoler l’ancien territoire des griffons. Pas un son d’oiseaux ou de quelconque autre animal ne se faisait entendre, et nulle vie ne semblait en fait exister sur cette terre.

"Quelle désolation…" commenta finalement Rarity alors que seul le souffle d’une brise offrait un bruit dans ce lieu silencieux.

"Cet endroit est encore plus sinistre que le Tartare", rajouta Bon Bon. "Brrr… À croire qu’une force obscure peuple cet endroit", continua-t-elle en ressentant un frisson la parcourir, remarquant alors que l’air était froid malgré le ciel bleu.

"Et vous dites avoir pourtant vécu ici ?" s’étonna pour sa part Steel aux côtés de Gilda, ayant du mal à croire que les griffons aient pu vivre un jour ici.

"Il faut croire que oui…" se contenta de répondre l’intéressée en regardant encore quelques secondes pour ensuite se remettre sur ses quatre pattes et se tourner vers Rarity qui fit de même avec Fluttershy. "Bon, comment procède-t-on ?

-Nous allons arriver près des Abysses insondables, autant faire le plus dur maintenant et retrouver l’Idole de ton peuple", suggéra la licorne malgré ses appréhensions, l’environnement autour d’eux ne l’aidant guère à se sentir à l’aise. Malgré tout, l’ensemble des personnes près d’elle approuvèrent sa proposition.

"Bêêêêê. Bêêêê.

 – Hein ? Que se passe-t-il Wise ?" demanda Steel en voyant une de ses chèvres avancer vers lui, l’air remonté.

"Heu… Je crois qu’elle se plaint de Greedy qui mange en cachette nos provisions", déclara gênée Fluttershy.

"Quoi ? Rhaa… Greedy ?!" lança le minotaure lassé en allant vers des ballots de foin, accompagné de la pégase au pelage jaune.

Allant de l’autre côté des ballots, ils virent la seconde chèvre en train de savourer une bouché de nourriture, les yeux fermés.

"Greedy…" relança Steel, faisant sortir de ses pensées l’intéressé qui ouvrit les yeux.

"… Bêêêê… Hêhê…" dit-elle nerveusement après avoir dégluti ce qu’elle avait en bouche.

"Combien de fois faudra-t-il que je te dise d’arrêter de manger nos provisions en dehors des repas ?" la réprimanda le minotaure en croisant les bras.

"Greedy, tu dois comprendre que cette nourriture est pour tous et qu’il te faut résister à la gourmandise", lui expliqua pour quant à elle Fluttershy d’une voix plus douce, mais tout aussi ferme.

"Bêêê… Bêbê, mêê…" répondit cette dernière en remuant une patte sur son ventre.

"Non Greedy, tu peux très bien te contenter des rations qu’on reçoit", affirma après la pégase. "Si tu continues, on risque de ne pas avoir assez de provisions pour le retour.

-Pêê. Bêêê. Hêhê." objecta aussitôt la chèvre avec un petit rire en tendant sa patte vers Steel qui fronça les yeux.

"J’espère que tu n’as pas dit ce que je sens que tu as dit, Greedy…" déclara le minotaure remonté.

"Non Greedy, c’est surtout ses muscles qui le rendent comme ça", argua pour sa part la jument en jetant un rapide coup d’œil sur le corps de Steel, avant de reprendre un air ferme en frappant le sol d’un sabot. "Maintenant, tu dois me promettre de ne plus te servir en cachette dans nos provisions."

"Bê."

"Sinon ?" s’étonna-t-elle en traduisant le bêlement de Greedy qui avait un sourire narquois, ne voyant pas en quoi cette pégase pouvait la contraindre à désobéir aux ordres de son estomac. "Pfff… Tu ne me laisses pas le choix dans ce cas", soupira-t-elle en baissant la tête. Puis sans prévenir, elle la releva et envoya un regard de glace dans celui de Greedy qui se figea aussitôt, pétrifiée. "Maintenant ça suffit Greedy. Tu va arrêter de te nourrir hors des heures de repas, c’est clair ?" lui lança-t-elle énervée en fronçant les yeux tout en avançant la tête vers la chèvre qui sans la quitter des yeux se coucha à terre en tremblant.

"B… B… Bê… Bêêê…" finit-elle par répondre avec difficulté.

"Bien. Et gare à toi si je t’y reprends."

Sur ces mots, Fluttershy leva une patte pour la tendre sur le côté, indiquant à Greedy de partir : ce qu’elle fit sans discuter et sans parvenir à se soustraire au regard de la jument avant qu’elle ne soit plus dans son champ de vision.

"Hum… Faudra que tu m’enseignes cette technique", commenta un Steel amusé en se disant qu’il pourrait l’ajouter dans ses enseignements.

"Euh… Désolée mais… c’est quelque chose que seul moi sait faire. Et en plus, j’ai toujours du mal à me résoudre à devoir m’en servir", lui répondit mal à l’aise Fluttershy en retrouvant son air naturel.

Regardant derrière elle, la jument vit une Greedy apeurée en train de se faire réconforter par sa semblable Wise qui lui tapoter le dos d’une patte. Cette dernière ne pouvait retenir un sourire en coin, satisfaite de cette leçon donnée à sa semblable.

Après encore une dizaine de minutes de vol, le dirigeable finit par se poser et le groupe s’aventura dans ce paysage désolé, ne laissant qu’un soldat pégase pour monter la garde. Se déplaçant avec le silence pesant autour d’eux qui amplifiait le son de leur pas, le groupe de neuf individus pouvait voir plus loin, au sommet d’une montagne, la ville de Griffonstone. Marchand légèrement en retrait, Fluttershy observait les alentours, se penchant par moment vers des buissons ou des creux d’arbres.

"Tu cherches s’il y a des animaux ?" questionna Frons en ralentissant pour se mettre près d’elle.

"Oui. Mais c’est comme s’il n’y en avait jamais eu… Et je ne comprends pas pourquoi la nature n’est pas plus florissante…" s’expliqua la pégase perdue en prenant ensuite un rythme plus rapide. "C’est comme si elle avait décidé de se mettre en sommeil.

– Tu crois que c’est en rapport avec le « Fléau » qui a chassé les griffons ?

– C’est probable, je le crains", avoua inquiète Fluttershy.

Poursuivant sa marche en montant et descendant une colline, le groupe, guidé avec à sa tête Gilda et Bon Bon, finit par atteindre son objectif.

Devant lui se présentait un large ravin s’étalant sur plusieurs kilomètres.

"Les Abysses insondables…" lâcha inconsciemment Gilda en s’approchant encore un peu pour se retrouver au bord, penchant la tête pour finalement ne voir qu’un vide plongeant dans la pénombre.

Faisant de même à ses côtés comme beaucoup d’autres, Bon Bon jeta par la suite une pierre dans le précipice et tendit l’oreille. Ce n’est qu’au bout de longues secondes qu’un infime son se fit entendre, brisant un court instant le lourd silence et amenant la jument à relever la tête.

"Bon, au moins on sait qu’il y a un fond", commenta-t-elle, perplexe. À ses côtés, Frons observait le vide avec appréhension.

"Gilda, tu es sûr que c’était dans cette partie des Abysses que toi, Rainbow Dash et Pinkie Pie avez vu l’Idole pour la dernière fois ?" demanda Rarity pour s’assurer qu’ils étaient au bon endroit.

"Certaine. Et d’ailleurs on a de la chance, avec cette atmosphère de mort, même le vent qui soufflait dans ce ravin à mon époque a cessé."

"Bien. Maintenant il s’agit de savoir comment on s’y prend", déclara alors Steel en déposant les cordes qu’il tenait sur ses épaules après les avoir pris dans le dirigeable. "Vous ne pouvez pas utiliser votre magie par hasard Madame ?" questionna-t-il en se tournant vers Rarity.

"Mademoiselle, s’il vous plait", rectifia amusée celle-ci en passant un sabot sur sa crinière. "Mais par rapport à votre question, je crains de ne rien pouvoir faire pour vous, hormis pour éclairer si je descends. Je serai plus utile quand on cherchera les deux Eléments, avec mon sortilège pour détecter les gemmes.

"Bah, pas besoin de magie. Avec l’absence de vent, je peux m’en charger toute seule. Il me faudrait juste une torche pour m’éclairer", proposa la griffonne, se disant que cette première partie de leur mission sera vite régler.

"À vrai dire… Je crains que les choses ne se passe pas totalement de cette façon", lança alors une voix étrangère aux membres du groupe qui regardèrent derrière eux.

C’est avec stupeur et crainte que chacun aperçut un trio de griffons accompagné de quinze minotaures en armure, lances et épées en avant et le regard ferme. Se trouvait aussi en retrait un minotaure civil tenant une cocatrice sur son épaule.

"Oh par Célestia…" s’exclama faiblement Fluttershy en mettant ses sabots avant sur sa bouche.

"Qui êtes-vous ?!" demanda Gilda vers son semblable alors que Frons, Bon Bon et les trois soldats solaires, deux licornes et un pégase, se mettaient en avant pour faire face à la menace située à moins de dix mètres d’eux.

"Permettez-moi de me présenter, je suis Trade, ou plutôt, le Roi Trade.

– Roi ? Je croyais que les griffons n’en avaient plus", s’étonna suspicieuse Rarity en se mettant près de Fluttershy pour la protéger.

"Question de temps. Dès que j’aurais récupéré l’Idole et les deux pierres de l’Entente, le Chancelier me reconnaîtra comme nouveau souverain des griffons et je rendrais à cet endroit sa grandeur d’antan.

– Vraiment ? Eh ben bonne chance l’ami…" glissa Gilda en jetant un regard aux alentours.

"Qu’est-ce qu’on fait lieutenant ? Ce n’était pas prévu d’avoir de la concurrence dans ce désert." questionna un soldat minotaure à son supérieur. Celui-ci remarqua alors la présence de Steel avec ses chèvres.

"Vous êtes le traitre Steel Will ?" demanda l’officier, provoquant un froncement de sourcil chez l’intéressé.

"Si honorer la mémoire de mon ancêtre Iron Will et aider un peuple à se faire pacifiquement une place dans ce monde est un acte de trahison, alors oui, je suis un traitre à Minotauria", affirma solennellement ce dernier en posant un poing fermé sur la poitrine.

"Ah très bien. Dans ce cas… Soldats, abattez ce traitre, ainsi que les poneys en armure, puis arrêtez les autres !" ordonna aussitôt le lieutenant aux siens avant de s’élancer avec eux sur l’ennemi.

Et c’est reparti… pensa sur le coup Bon Bon en soupirant, avant de s'élancer à son tour sur un des soldats minotaures.

En quelques secondes, le maigre espace entre les deux groupes se transforma en terrain d’affrontement, avec un net avantage numérique pour les minotaures bien que Trade, les jumeaux Beroe et Fangel et Gray étaient restés en retrait.

Néanmoins, alors que Bon Bon esquivait les coups de lance, Steel avait réussi à arracher à un soldat son arme après un violent coup de tête et s’en servait pour le repousser ainsi que deux autres. Près de lui, Frons venait de cracher de la chrysalide sur le minotaure que Gilda avait fait tomber au sol.

Comme au « bon vieux temps » du siège de Canterlot… s’amusa la griffonne avant de repartir à l’assaut.

"Ne t’en fais pas Fluttershy, tout va bien se passer" rassura pour sa part Rarity à son amie recroquevillée, bien qu’elle-même inquiète et ayant l’impression d’entendre des craquements sous eux.

Peu après, un des gardes solaires licornes activa sa magie pour attaquer deux minotaures devant lui. Mais alors qu’il s'apprêtait à lancer son rayon, Wise, qui venait de se faire repousser par un autre minotaure, le percuta sur le côté et lui fit perdre l’équilibre.

Zap.

Craaaac !

Laissant sur le coup sa magie aller librement en tombant au sol, un rayon percuta et fissura le terrain rocailleux sur un mètre jusqu’au bord, obligeant Trade et les siens à s’écarter brusquement pour l’éviter.

Mais avant qu’il ne puisse réagir, le poney vit trop tard une lance arriver au-dessus de lui, se plantant droit dans son œil.

Voyant cet horrible sort de son compagnon d’arme, le pégase en armure tenta de le rejoindre ; mais fut arrêter en chemin en croisant les yeux rouges de la cocatrice Méduse, le faisant peu à peu devenir pierre.

De même, alors qu’elle luttait en battant des ailes dans les airs et en tenant la lance d’un soldat minotaure, Gilda fut repoussée et jeter à terre, recevant peu après un coup de lance sur son aile gauche encore déployée.

Ce n’est que grâce à l’intervention de Bon Bon qu’elle échappa à la mort, la jument donnant une ruade à la jambe du militaire qui sentit l’os de son membre se briser en criant de douleur à son tour.

Aidant la griffonne à se relever ensuite, Bon Bon se replia avec elle vers l’arrière comme les autres, Steel devant lui aussi céder face aux cinq soldats qui le repoussait.

"C’est terminé. Rendez-vous !" leur somma le lieutenant minotaure, fatigué et comptant un mort chez les siens, alors qu’ils avaient acculé les équidés et leurs alliés contre le bord du ravin.

"Plutôt mourir que de vivre sous le joug de ce misérable !" répondit avec force Gilda en se tenant son aile blessée et en regardant Trade.

Ce dernier ne put s’empêcher à cette remarque d’afficher un sourire amusé tout en approchant avec Fangel et Beroe ainsi que Gray, qui avait rappelé sa cocatrice et se sentait mal à l’aise.

"S’il vous plaît poneys, rendez…" commença à dire d’une petite voix le maître de Méduse sans parvenir à se faire entendre pour autant.

"C’est votre dernier mot ?" le coupa le lieutenant, les siens se tenant prêt à avancer pour faire tomber dans le ravin ceux n’ayant pas d’aile.

"Non", lança alors Steel. "Notre dernier mot, ce sera « mer…"

Craaac… Crac !

Avant qu’il ne puisse terminer sa phrase, Steel entendit comme les autres des craquements sous leurs pattes, accompagnés ensuite de tremblements.

"Oh non…" lâcha tout bas Frons, paralysé en comprenant de quoi il s’agissait.

"Ça va s’effondrer ! Courez !" s’écria un soldat minotaure en courant, écartant les siens pour passer.

Le suivant dans sa fuite, les autres minotaures bousculèrent Trade et les deux autres griffons qui tombèrent à terre. Fangel vit alors des fissures se former ici et là au sol.

Crac !

"Fluttershy, envoles-toi !" 

Mais malgré les supplications de son amie qui sentait le sol se dérober sous ses sabots, Fluttershy, trop apeurée par tout ce qu’il venait de se passer, ne réussit pas à déployer ses ailes et tomba avec Rarity dans le vide. De même, essayant de tenir Greedy en battant des ailes, Frons senti Wise s’accrocher désespérément à sa queue, les entraînant tous les trois dans la chute. Un sort similaire toucha Beroe, qui alors qu’il tentait de s’envoler, sentit un soldat minotaure lui attraper une patte arrière.

"Beroe !" cria Fangel en voyant son frère tomber dans le ravin comme plusieurs autres.

"Méduse, sauve-toi ma belle ! Sauv… Aaaaaaaah !

– Coooot !"

Alors qu’elle criait d'effroi, après s’être envolée dans les airs, la cocatrice regardait impuissante son maitre disparaître dans la pénombre de l’abîme. Le cri de Gray se mêlant à celui de tous ceux qui chutaient. Certains virent alors leur vie défiler dans leur esprit pendant que les ténèbres les englobaient peu à peu.

 

Note de l'auteur

 

Je préviens tout de suite : le hasard a fait que l'écriture du chapitre suivant a commencé un soir de 31 octobre...

Bonne lecture et à la semaine prochaine ^^

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.