Discord icon

Chapitre 60 : Trahison

Le soleil venait d’être caché par des nuages de basse attitude se faisant plus épais et sombres, signes annonciateurs d’une averse imminente.

En ouvrant faiblement un œil, Twilight vit une silhouette devant elle, tout en sentant qu’elle était couchée au sol.

Clic-clac.

Le son de quelque chose qu’on fermait à clé lui fit brutalement retrouver ses esprits, sa vision s’améliorant peu à peu pour dévoiler Blueblood tenir une clé dans son aura magique qu’il mit dans la sacoche qu’il portait. À ses côtés, se trouvait Flash, légèrement blessé sur le flanc droit et toujours sous l’emprise du prince en restant immobile, au grand désespoir de l’alicorne qui ressentait la même peine que lorsqu’elle avait vu le Flash humain envoûté par Sunset.

"Vous avez eu de la chance, princesse", commença à lui dire l’étalon d’un ton calme tandis qu’elle était contre la pente d’où elle était tombée. "En atterrissant sur votre ami, lui-même protégé par son armure, vous avez échappé tous les deux à la mort.

– Pourquoi Blueblood ?" lui répondit la jument en voulant se lever, avant d’être plaquée au sol par la magie de l’étalon. "Pourquoi as-tu trahi les poneys ?" redemanda-t-elle malgré tout en le regardant, de l’incompréhension dans ses yeux.

"Hum… Je vois que vous avez enfin devinez qui était ce fameux traitre", lâcha Blueblood, sans expression sur le visage. "Dans ce cas, vous vous doutez ce que je vais faire.

Devant cette question implicite, l’alicorne attendit un bref instant, son esprit encore un peu dans les vapes.

– Tu t’apprêtes à me livrer aux minotaures, espérant ainsi gagner leur faveur et parvenir à un accord avec eux. C’est cela ?

– En effet. Je suis même sûr que ce Soldier sera ravi de vous retrouver", confirma le prince avant de fermer les yeux.

Zap !

"Voilà, ce n’est plus qu’une question de temps", déclara-t-il après avoir lancé dans le ciel un rayon qui éclata en plusieurs étincelles et dont Twilight devinait qu’il serait forcément aperçu par le capitaine minotaure et les renforts venant du camp, leur indiquant de fait leur position.

"Tu sais que tu risques de te faire tuer quand ils te verront", mit-elle néanmoins en garde.

"Possible, mais pour les poneys, je suis prêt à prendre ce risque. Et si le pire devait m’arriver, j’aurai au moins votre mort comme maigre consolation. D’autant que j’hésite beaucoup à vous tuer moi-même avant la venue des minotaures", rétorqua Blueblood en finissant sa phrase par un froncement de sourcil.

"Parce que tuer mes parents ne t’avais pas suffi peut-être ?!" lui cria l’alicorne en voulant utiliser sa magie, avant de sentir une douleur dans sa tête à cause de l’anneau sur sa corne. "D’ailleurs, si tu veux tant aider Equestria, pourquoi as-tu tuer le prince Rutherford qui venait en ami pour mettre fin à la guerre ?!

– Parce que je ne veux pas juste sauver Equestria de l’asservissement", commença à dire Blueblood en fermant les yeux après un soupir, avant de les rouvrir plein de colère. "Je veux aussi débarrasser les poneys de dirigeantes incapables et égoïstes !

– Alors… toi aussi tu penses comme les minotaures ?" déduisit Twilight, se souvenant du réquisitoire de Kalt lors de son procès avec Frons, où elle avait dû reconnaître que Célestia avaient parfois prise des décisions qui s’étaient révélées mauvaises et tragiques sur le long terme pour son peuple.

"Oh mais je n’agis pas que pour cela. Il y a autre chose aussi", affirma l’étalon en faisant quelques pas, relâchant la pression sur sa prisonnière qui pu se mettre debout. "Toi", lâcha-t-il en la regardant à nouveau. "Et je vous préviens que si vous tentez quoi que ce soit, ce soldat de métier a pour ordre de vous briser le cou", précisa-t-il en s’adressant à Flash qui restait stoïque, se contentant de bouger les yeux vers la jument qui ouvrit la bouche de crainte, ses oreilles se couchant d’instinct.

"Je ne comprends toujours pas… Et qu’as-tu fait de Starlight et Thorax ?"

"Oh rassurez-vous. Même si je m’apprête à livrer une princesse aux minotaures, mieux vaut que je leur livre aussi tous ceux l’ayant accompagné jusqu’ici, en gage de bonne foi", répondit le prince avant d’entendre des bruits de pas venir vers eux. "Et justement les voilà", commenta-t-il satisfait en regardant dans une direction, amenant l’alicorne à tourner la tête vers sa gauche.

"Starlight…" dit-elle faiblement en voyant son amie sur le dos d’un garde licorne, suivit de Thorax contre qui le second garde tenait un bout de lance ; Les deux soldats étant eux aussi sous emprise mentale comme le craignait la princesse.

"Je suis désolée Twilight…" s’excusa navrée son amie qui avait quelques bleus sur le corps et une blessure à une patte avant. Elle fut ensuite jetée au sol près de l’alicorne par le garde la portant. En tombant, sa crinière fut soulevée, dévoilant alors la présence d’un anneau sur sa corne.

"Que s’est-il passé ?" lui demanda Twilight en mettant un sabot sur elle.

"En voulant leur faire retrouver raison tandis qu’on se battait à sabots nus, l’un d’eux a fini par me mettre cet anneau, menaçant Thorax de m’abattre s’il ne se rendait pas…

– Je n’avais pas le choix… Elle est aussi mon amie…" déclara le changeling en les rejoignant, tandis que Blueblood prenait la clé de l’anneau de Starlight que lui tendait le garde, la mettant dans sa sacoche qu’il déposa près de lui. Le prince ordonnant ensuite aux deux gardes licornes, de veiller sur leur prisonnier respectif.

"Bien. Tout le monde est là", déclara-t-il en observant de face le trio, cerné par les gardes licornes sur sa gauche et par Flash à droite, avec le bas de la pente derrière. "Ne manque plus que les minotaures", provoquant des maux de ventres chez les prisonniers, Thorax se souvenant notamment des récits de son semblable Frons sur sa traumatisante détention avec Twilight.

"Mais enfin, par Célestia, peux-tu au moins t’expliquer sur le pourquoi de cette trahison ?!" le supplia Twilight en sentant des larmes lui venir, provoquant un soupir chez Blueblood qui referma les yeux. Au loin, le tonnerre se fit entendre. "Tu disais que c’était en partie ma faute. Dis-moi ce qui t’as amené à trahir les tiens !

– Votre naissance."

À ces mots, Twilight et ses amis prirent une expression choquée.

"Comme ça, sa naissance ?" finit ensuite par dire Thorax en mettant un sabot contre Twilight pour la soutenir avant des accusations qui s’annonçaient difficiles à entendre. Face à eux, Blueblood activa sa magie et fit sortir de sa sacoche un cadre que Twilight reconnu et le plaça devant lui.

"Il n’y a pas que ma tante Luna qui peut se plaindre d’être dans l’ombre de quelqu’un d’autre", déclara le prince en regardant la photo de lui poulain avec Célestia. "Il fut un temps où j’avais une tante qui m’aimait… qui par nos liens de famille qui remontent à sa mère Faust, m’a recueilli dans son palais à la mort de mes parents… qui m’appelait son petit prince, me disant que je saurai en temps voulu aider Equestria… Les quatre meilleures années de ma vie…" continua-t-il doucement en se remémorant des moments passés avec la princesse du Soleil, avant de mettre fin à sa magie et de laisser tomber le cadre, dont le verre se brisa en percutant le sol. "Mais tout s’est arrêté à votre venue", accusa-t-il en fronçant les yeux sur l’alicorne qui maintenait ses oreilles couchées.

"Pou… Pourquoi ?

– Ne vous êtes-vous jamais demandé comment cela se faisait que votre baby-sitter fut une alicorne ?" questionna en retour le prince. "Et ce, avant même que vous n’ayez votre marque de beauté ? En fait, Célestia avait dès cette époque senti votre potentiel en magie, et avait décidé d’envoyer cette jeune alicorne, ma camarade de jeu d’alors, veiller sur vous.

– Vous n’allez quand même pas nous dire que vous vous êtes retourné contre votre pays pour une histoire de poulain ?" lança Thorax quelque peu désemparé tandis qu’à ses côtés, après s’être relevée, Starlight semblait mal à l’aise. Twilight se souvenant quant à elle de la fois où, alors que sa future belle-sœur lui faisait faire de la balançoire au parc de Canterlot, elle lui avait affirmé qu’elle « n’était pas une licorne comme les autres »."

Se doutait-elle vraiment que j’avais un don avec la magie dès cette époque ? se demanda-t-elle tandis qu’un autre grondement de tonnerre se fit entendre.

"Mais ce n’étais là qu’un prélude au délaissement de ma tante à mon égard. Peu à peu je voyais qu’elle s’occupait plus souvent à prendre des nouvelles auprès de Cadance sur cette pouliche licorne que de passer du temps avec moi. Cela fut très flagrant le jour où elle m’a littéralement abandonné alors que j’avais enfin obtenu ma marque de beauté en réalisant un sortilège. Plutôt que de remarquer ce que j’avais sur les flancs, Célestia a préféré partir en voyant votre exploit avec ce dragon, lors du test d’entrer à son école de magie.

– Oh…" lâcha alors Starlight, sachant par expérience à quel point il peut être frustrant d’être mis de côté quand quelqu’un obtient sa marque de beauté. Twilight, pour sa part, commençait à comprendre pourquoi l’étalon faisait un parallèle entre son histoire et le destin de Luna, qui s’était transformé en Nightmare Moon du fait du sentiment d’abandon de Célestia à son égard.

"Et pendant qu’elle vous prenait sous son aile, j’avais le sentiment d’être oublié. Amenant le poulain que j’étais à chercher à se démarquer pour être vu, refusant d’aller dans l’école de magie malgré mes aptitudes comme ma marque le montre. Aussi, je me suis à la place longtemps instruit intellectuellement pour ensuite me rapprocher de l’élite de Canterlot tout en me comportant en prince pour rappeler à chacun ce titre donné par Célestia.

– Hum… J’imagine que c’est de là que vient votre égocentrisme dont Rarity a été témoin", suggéra Starlight en levant un sourcil, se rappelant des récits de ses amies sur leur première venue au Grand Gala Équestre.

"Je pensais qu’en faisant accepter par tous mon titre, Célestia finirait par mieux me considérer", préféra continuer Blueblood sans prêter attention à cette remarque. "De même, j’ai fortement insisté auprès d’elle pour vous envoyer hors de Canterlot, finissant par la convaincre de vous faire partir dans ce petit village de campagne, où j’espérais que vous resteriez en vous faisant oublier de tous… Pff… Mais il s’est avéré que ça n’a fait qu’empirer les choses…

– Ecoute… Je… Je suis désolée que mon ascension auprès de Célestia t’ai rendu invisible à ses yeux… Si j’avais su, je lui en aurais parlé…" finit par dire d’une petite voix Twilight, navrée de voir qu’elle avait sans le savoir détruit une vie, se souvenant d’avoir licorne faillit provoquer une situation similaire avec Moon Dancer en quittant Canterlot sans lui dire au revoir le jour de sa fête. En outre, l’alicorne se rappela également n’avoir pas vu l’étalon parmi les personnes présentent à la cérémonie de son couronnement comme nouvelle princesse. "Mais ça n’explique pas pourquoi tu as trahi les poneys. Ils n’y sont pour rien.

– Oh mais au départ, je ne voulais pas la mort de tant de monde", se défendit l’étalon en fermant les yeux. "Voyez-vous, toutes ces années passées aux côtés de Célestia et mes discussions avec la haute société de Canterlot m’ont montré les mêmes défauts relevés par les minotaures sur sa gouvernance : Ma tante ne pensant que par son idéologie sur le bonheur et l’amitié des poneys, oubliant le monde autour d’elle, à commencer par son propre neveu. Il m’ait donc apparu nécessaire de tout faire pour prendre sa place, quitte finalement à aider les minotaures à préparer la guerre, qui de toute façon aurait eu lieu à un moment ou l’autre.  

– Et c’est donc toi qui as indiqué aux minotaures l’emplacement du Tartare pour qu’ils libèrent Tirek. De même, tu leur as envoyé les plans pour fabriquer des anneaux inhibiteurs de magie", déduisit Twilight en faisant le lien entre chaque pièce du puzzle qui occupait son esprit depuis le jour de son procès. Elle était maintenant partagée entre la peine et la colère, mais aussi la curiosité quant à la suite des propos du prince.

"Je pensais qu’un monde où les poneys n’auraient plus de magie était un moindre mal et un moyen pour évacuer les craintes de nos voisins, d’autant que j’escomptais que cette crise conduise à la destitution de Célestia. Car même vous, vous devez avouer qu’elle n’a jamais depuis le bannissement de Luna il y a mille sept cents ans, réussi à résoudre une menace dans le royaume par ses propres moyens. Que ce soit le retour de sa sœur, celui de Discord, l’attaque de Canterlot par les changelings avec son duel perdu face à leur souveraine…" commença-t-il à énumérer, portant à ce moment un regard sombre contre Thorax qui détourna le regard, mal à l’aise. "Ou encore la réapparition de l’Empire, où elle a préféré mettre en péril le monde entier en vous confiant la mission de résoudre la menace Sombra, ainsi que l’invasion des plantes épineuses de Discord depuis la forêt Everfree, où elle fut capturée avec Luna", termina-t-il en reportant son attention sur l’alicorne qui ne disait rien, accusant en silence le coup de comme lors de son procès avec le réquisitoire de Kalt.

"Ça n’explique toujours pas l’assassinat du prince yak", l’arrêta Starlight, préférant parler alors qu’elle était intérieurement fascinée par tant de machiavélisme.

"J’y viens", lui répondit Blueblood en levant un sabot pour lui dire de patienter. "À la suite de l’échec de Tirek, j’ai préféré agir par des moyens plus radicaux, mais sans pour autant faire couler le sang à flot", reprit-il tandis que le vent se levait, accompagné d’un nouveau coup de tonnerre. "Comme vous l’ont dit les minotaures lors de votre procès, ils avaient envoyé des messages de doléances à Célestia à la suite de la sécheresse dans leur pays, sans jamais obtenir de réponse… Il se pourrait que je sois en partie responsable de ce « problème de transmission ». J’ai ainsi favorisé l’avènement de la guerre en donnant par la même occasion les plans des anneaux inhibiteurs de magie et offert deux autres fabriqués en secret par moi et destinés aux princesses. La suite a été grandement facilitée par votre disparition à quelques semaines de la guerre. Ainsi, comme je l’escomptais, en voyant l’agitation gagner les minotaures et les griffons, mes tantes se sont rendues chacune chez un de ces peuples pour parlementer. Selon mon plan, Célestia et Luna auraient dû être capturées et emprisonnées, leurs anneaux leur laissant seulement user un court instant de leur capacité de mouvoir les astres, tandis que je me serai fait porter comme régent d’Equestria. J’aurais ensuite négocié la paix, avec en gage de bonne foi et d’assurance de non tentative de vengeance, le maintien en détention de mes tantes chez les griffons et les minotaures.

– Sauf que Luna a réussi à s’échapper de l’embuscade des griffons…" lâcha inconsciemment Twilight en se souvenant des évènements du début du conflit qu’elle avait lu dans les messages entre Sunset et ses amies.

"Oui… Sauf que Luna a réussi à s’échapper…" répéta d’une petite voix Blueblood en baissant le regard, se rappelant sa frustration qu’il dissimula tant bien que mal en voyant le retour à Canterlot de la princesse de la nuit. Cette dernière étant alors hors d’elle, criant ce jour-là à la félonie et jurant de se venger des griffons. "Et ce qui aurait dû n’être ce que j’appellerai qu’une « passation de pouvoir mouvementée », s’est finalement transformée en un conflit généralisé et meurtrier… Avec Luna qui refusait malgré mes nombreuses tentatives d’entendre parler de négociations tant que sa sœur ne serait pas libre."

À ces paroles, un nouveau coup de tonnerre, plus proche, éclata, suivit des gouttelettes qui commencèrent à tomber du ciel, devenant peu à peu une fine pluie qui résonnèrent sur les armures des trois gardes envoutés. Mais personne n’y prêta attention. Twilight quant à elle ne pouvait s’empêcher de reconnaître avec peine que la princesse de la nuit, malgré toute l’affection qu’elle lui portait, avait donc sa part de responsabilité dans la situation des poneys d’aujourd’hui.

Comme en fait chacune des princesses d’Equestria, moi y compris.

"Mais après près d’un an de lutte, alors qu’il devenait évident que la guerre ne tournait pas à notre avantage, Luna commença enfin à entendre raison et à écouter mes recommandations pour arrêter ce cauchemar pour les poneys... J’avais enfin l’espoir qu’elle accepte mes demandes d’abdiquer et de me laisser négocier la paix, même si elle serait à notre désavantage à court terme..", expliqua l’étalon en mettant de l’espérance dans sa voix, comme revivant ce moment où il était à nouveau tout près d’atteindre son but. Puis il prit un air désemparé en soupirant. "C’est alors que j’apprenais que le prince yak Rutherford était en route.

– Mais pourquoi l’assassiner ?" demanda Thorax qui ne comprenait toujours pas l’action de Blueblood.

"Je l’ai déjà dit, j’agis pour sauver Equestria de l’asservissement des minotaures, mais aussi pour sauver les poneys de princesses impropres à les gouverner. Or, si Rutherford avait mené à bien sa mission diplomatique, mes tantes, ou du moins Luna, ce qui n’est pas mieux, seraient restées au pouvoir. Et de fait, ce statu quo ante bellum aurait tôt ou tard conduit à de nouvelles difficultés pour les poneys", expliqua finalement Blueblood d’un ton sérieux. "Aussi ai-je décidé de commettre un acte que je m’étais toujours refusé à l’égard de mes tantes. Celles-ci restant malgré tout, la seule famille que j’ai dans ce monde", continua-t-il alors que la pluie se renforçait, rendant lisses les crinières de chacun. "Usant du sort de contrôle mental, j’ai envouté une dizaine de licornes, qui si elles ne faisaient pas parties des troupes équestriennes pour ne pas attirer l’attention, étaient assez douées avec la magie. L’objectif était désormais d’empêcher les yaks d’accomplir leur mission et ainsi amener Luna à abdiquer, tout en effaçant les preuves de l’assassinat pour éviter une guerre avec ce peuple. Après tout, en temps de guerre, il arrive que des personnes disparaissent sans qu’on sache comment… Mais ce que je n’avais pas prévu, c’était qu’un des yaks soit en retrait et échappe à l’embuscade avant de partir avertir les siens... Encore un coup du sort en ma défaveur…

– Et donc… Avec l’entrée en guerre du Yakyakistan, ajouté à la chute de Canterlot, tu as rejoint les poneys évacués vers l’Empire de Cristal", déduisit une nouvelle fois Twilight en baissant le regard. "Et sans doute comptais-tu sur le temps écoulé après la disparition de l’Empire pour qu’une fois celui-ci réapparu, tu puisses convaincre les différents peuples de laisser les poneys vivre en paix et amener pour cela Luna à te laisser gouverner à sa place", termina-t-elle, avant de réaliser autre chose et ramener son attention sur Blueblood qui affichait alors un air sombre.

"Mais avec ton retour et tes… « exploits » … accomplis depuis dans ce monde, tout espoir de paix est pratiquement perdu", lâcha-t-il en serrant les dents, activant sa corne d’où sorties des étincelles.

Zap !

"Aaagh !"

"Twilight !"

C’est ensemble que Starlight et Thorax crièrent le nom de la jument qui venait de prendre un rayon qui la projeta contre la pente devenue boueuse derrière le trio de prisonniers.

"Comme je l’ai dit tout à l’heure, j’hésite encore à vous tuer moi-même pour avoir une chance d’être écouté par les minotaures quand ils seront là", reprit Blueblood en reprenant un peu de calme, regardant les deux amis de l’alicorne l’aider à se relever alors qu’elle était couchée au sol. "Et pour être aussi honnête que votre amie fermière, j’avoue que ça me ferait très plaisir d’éliminer celle qui m’a fait oublier de Célestia… Ma propre tante qui préféra faire de vous, une simple licorne, une princesse alors que moi je suis la seule famille qui lui reste avec Luna."

Pendant qu’il parlait, Twilight finit par se remettre debout, de la boue sur le côté droit du corps et sur le visage ainsi que sa crinière, mais le regard ferme à l’encontre de l’étalon.

"D’ailleurs, je n’ai jamais trop cru à votre idée de retrouver les Eléments d’Harmonie. Même si vos deux amies ont réussi chez les yaks, je vois mal, encore plus maintenant, comment vous auriez fait pour retrouver ceux chez les minotaures, au milieu de leur capitale qui était autrefois nôtre. J’ai aussi des doutes pour ceux partis dans les anciennes terres des griffons, où c’est l’inconnu qui les attend tandis qu’ils risquent de ne pas revenir à temps pour que vous utilisiez le pouvoir de ces artéfacts.

– Fluttershy et Rarity réussiront. Comme moi, Thorax et Starlight. Grâce à notre amitié, nous réussirons", objecta Twilight avec ses amis de chaque côté.

"Moi-même je pensais que tout était perdu il y a peu, mais je veux croire en cette dernière chance. On peut l’emporter si on travaille ensemble", ajouta Starlight en cherchant un moyen de résonner Blueblood qui soupira en roulant des yeux.

"J’aurais été curieux de voir cela… mais la vision de ce camp rempli d’ennemis et le fait qu’on ne puisse pas en avertir les nôtres m’amène à prendre une autre voie, qui me semble plus pragmatique. Et le sort de contrôle mental ne pouvant fonctionner sur des esprits forts comme le vôtre princesse, je me félicite d’avoir pris avec moi ces anneaux inhibiteurs de magie. Il y en avait quatre dans ma sacoche pour tous ceux usant de la magie, mais la chute de la montgolfière les a dispersés sur ce terrain. J’en avais retrouvé deux quand je me suis arrêté brusquement et séparé du groupe, en confiant un à un des gardes licornes pour qu’il vous neutralise.", continua-t-il en se tournant vers Starlight qui lui répondit d’un regard sévère. "…et gardé l’autre sur moi pour que ce cher pégase vous le mette. D’autant qu’il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu’il compte à tes yeux", termina-t-il en observant d’un air amusé l’alicorne qui préféra détourner la tête.

La jument remarqua alors le visage toujours inexpressif de Flash. Elle avait néanmoins l’impression, en l’observant, qu’il se trouvait une once de volonté de résistance dans son regard.

Il semble vouloir se libérer de son emprise… se dit-elle heureuse, se rappelant la lutte similaire de ses défunts parents avec leur refus d’obéir à l’ordre de Blueblood de s’entretuer. Si seulement je pouvais l’aider… Mais sans ma magie je ne peux rien faire…

"Et dans l’optique improbable où vous réussiriez à parlementer avec les minotaures, qu’adviendra-t-il ensuite ?" questionna pour sa part Thorax, suspicieux.

"J’escompte que vous livrer aux minotaures les convaincra de ma bonne volonté d’éviter un bain de sang inutile et qu’ils me laisseront retourner à l’Empire. Là-bas je déplorerais aux poneys un tragique accident dont je m’en suis réchappé de peu, et je parlerai à Luna de cette force d’invasion qui de toute évidence partira d’un jour à l’autre, la suppliant de me laisser gérer les négociations pour éviter un nouveau bain de sang pour les poneys. Et même si elles seront très difficiles, je pense que l’engagement de livrer les derniers membres votre espèce repoussante, votre reine en premier lieu, devrait jouer en notre faveur. Je ne pense pas d’ailleurs qu’on vous regrettera longtemps.

– Co… Comment osez-vous parler ainsi des miens ?!" cria le changeling en voulant s’élancer sur l’étalon, retenue seulement par une patte de Twilight devant lui. "Avez-vous oublié qui s’est battu à vos côtés durant la guerre ou que la mort de Sombra est dû à ma reine Chrysalis ?!

– Moi je n’ai pas oublié les actions des changelings dans l’ancien temps pour se nourrir de l’amour des poneys. J’ai encore moins oublié, ni pardonné, l’attaque sur Canterlot", rétorqua Blueblood en rappelant à Thorax le lourd passé des siens.

"Si tu avais passé ces dernières semaines avec Chrysalis comme moi je l’ai fait, tu saurais qu’elle et les changelings ne sont plus ceux de l’attaque de Canterlot", lança d’un ton ferme Twilight en prenant la défense de son ami, un nouveau grondement de tonnerre se faisant entendre alors au-dessus d’eux.

"Une bonne action, même d’une souveraine, ne répare pas des siècles de vols d’amour et parfois d’enlèvements et même de meurtres de poneys pour prendre leur place sous leur apparence. Mais qu’importe. Cela n’a plus d’importance aujourd’hui", finit par dire l’étalon en fermant brièvement les yeux. "Les minotaures seront bientôt là et même si je devais mourir à leur venue, au moins je vous emporterais avec moi. Ce sera toujours mieux que le fait d’avoir tué vos parents qui ne m’a pas apporté une satisfaction aussi forte qu’espérée."

À ces mots, le cœur de Twilight bouillonna de rage. L’alicorne imaginant, comme si elle y était, la scène où ceux l’ayant mis au monde et élevés furent assassinés avec les autres poneys et les yaks. Elle parvient jusqu’à se représenter le sourire satisfait sur le visage du prince au moment où il lançait son rayon mortel contre ses parents.

"Je n’ai pas l’intention de te laisser faire", déclara-t-elle avec force en avançant de quelques pas, le corps toujours couvert en partie de boue.

"Vraiment ? Et comment la princesse de l’Amitié compte-t-elle s’y prendre ?" s’amusa Blueblood. "Elle qui n’a plus la capacité d’user de ses pouvoirs si grands et qui est sans ses amies ?"

Sur ces paroles douloureuses de vérités, la jument ne perdit pas sa détermination pour autant observant des yeux autour d’elle un moyen d’agir, avant de finalement soupirer et de regarder derrière elle vers ses amis.

"Quoi qu’il arrive, n’intervenez pas", ordonna-t-elle à leur grande surprise.

Puis sur ces mots, l’alicorne s’élança et bondit sur sa droite, percutant de plein fouet Flash qui n’eut pas le temps de réagir.

"Mais qu’est-ce que…

– Twilight ?!"

Tandis que chacun s’étonnait de cette action, Twilight roula plusieurs fois en tenant Flash qui perdit son casque. L’alicorne finit par s’arrêter en se tenant au-dessus de lui.

"Flash, réveille-toi !" lui cria-t-elle en penchant la tête, persuadée de pouvoir sortir le pégase de l’emprise du sort de Blueblood. "Je sais que tu m’entends !"

"Oh et puis tant pis pour les minotaures. Garde pégase Flash, élimine cette jument !" s’exclama le prince en perdant patience.

À cet ordre, Flash donna un violent coup de tête contre l’alicorne qui perdit l’équilibre et tomba sur le côté. Là elle vit le pégase se relever et se cabrer pour écraser sa cible avec ses sabots avant.

"Twilight !" s’écria Starlight en voulant lui venir en aide, avant d’être retenue par Thorax qui se souvenait de la demande de son ami et voyait les deux gardes licornes attendre un geste de leur part pour les attaquer comme leur avait ordonné Blueblood.

Pour sa part, ce n’est qu’en glissant sur le sol en poussant avec ses pattes que la jument mauve évita l’attaque de l’étalon, ne prêtant pas attention à la douleur sur son aile blessée et bandée qui raclait contre les cailloux et la boue. Mais alors que Flash se cabrait de nouveau pour renouveler son attaque, Twilight tourna sur elle-même et le fit tomber avec ses pattes arrière.

"Flash je sais que tu m’entends, résistes à la magie de Blueblood !" lança-t-elle de nouveau en le regardant dans les yeux, chacun se relevant ensuite en même temps pour se faire face.

"Je… dois… tuer… princesse", lui répondit lentement Flash, sans expression sur le visage mais d’un ton montrant pour l’alicorne qu’il avait du mal à prononcer ces mots.

"On est amis Flash, les amis ne se tuent pas", reprit-elle en mettant un sabot sur son poitrail. "Réveille-toi, je t’en prie.

– Assez !" s’énerva Blueblood en avançant vers eux, la corne allumée.

Zap !

"Aiiee !"

 "Vous ne pouvez pas le sauver. Tout comme tes parents, il peut hésiter mais ne peux échapper à mon emprise", affirma-t-il après avoir lancé un rayon contre la jument qui put seulement se protéger avec son aile encore valide, la projetant au sol deux mètres plus loin et la faisant tomber dans une épaisse flaque d’eau. Dans le ciel, un éclair éclata avec force.

Serrant les dents, la jument releva la tête et vit venir vers elle le garde pégase au galop, suivit de Blueblood qui marchait. Mais avant qu’elle ne puisse se relever, Flash la frappa de ses sabots avant avant de les maintenir sur elle pour la plaquer au sol.

"Flash… Je t’en supplie…

– Je… dois… tuer…" répéta le pégase, avec plus de difficultés et sans réussir à finir sa phrase, mais sans pour autant diminuer la pression de ses sabots sur l’alicorne.

"C’est inutile princesse, votre amitié si précieuse ne vous sauveras pas", déclara Blueblood en avançant vers eux avec la pluie qui continuait de tomber.

Et tandis que le prince finissait de parler, Flash leva un de ses sabots en le plaçant au-dessus du cou de Twilight pour la frapper. L’alicorne, désespérée, sentit les larmes lui venir de nouveau, n’arrivant plus à lutter.

Flash…

Puis emportée dans un dernier élan, la jument leva la tête et tendit une patte pour se saisir du cou de l’étalon et le rapprocher d’elle.

Avant que ce dernier ne puisse réagir, leurs lèvres venaient de se rencontrer, l’alicorne fermant alors les yeux en pleurs pour profiter de ce dernier moment. Le temps sembla alors s’arrêter pour elle, ressentant malgré la peur une sensation de profond bonheur.

Au moins, je partirais en sachant que je t’aurais exprimé ce que je ressens au plus profond de moi à ton égard… pensa-t-elle heureuse en sentant leurs crins de crinière se mélanger, avant de finalement mettre fin à leur baiser avec regret et de rouvrir les yeux pour faire face à son destin.

Mais alors qu’elle retrouvait les yeux aux pupilles contractées du pégase, elle remarqua que son visage affichait un air choqué avec la bouche ouverte et en restant immobile, la patte toujours en l’air.

"Eh bien ? Qu’attends-tu pour éliminer cette jument ? Tu ne crois tout de même pas que je vais faire cette sale besogne à ta place", s’impatienta Blueblood en s’arrêtant derrière lui sans avoir fait attention à ce qu’il s’était passé.

"Flash ?" demanda faiblement Twilight, sortant l’étalon de sa paralysie et l’amenant finalement à afficher un petit sourire rassurant.

"Je suis à vos ordres, ma princesse.

– Qu’as-tu dit ?!" s’exclama Blueblood hors de lui en activant sa corne.

Mais avant qu’il ne puisse lancer un rayon, Flash se retourna brusquement et envoya son sabot toujours en l’air dans le visage du prince qui surpris s’écroula au sol.

"Argh… Traitre !

– C’est vous le traitre !" affirma ensuite le pégase avant d’aider l’alicorne à se relever. Cette dernière lui répondant par un sourire rassuré. "Et au nom des princesses d’Equestria, et notamment celle de l’Amitié, je vous arrête pour haute trahison", reprit-il en reportant son regard sur le prince en fronçant les yeux et en se tenant devant la jument mauve tout en déployant ses ailes, sous le regard enjoué de Starlight et Thorax.

"M’arrêter ?" s’amusa Blueblood en se relevant. "Je n’ai nullement l’intention de me laisser prendre", dit-il ensuite en activant sa magie.

Aussitôt, Flash s’élança sur lui et l’entraina à terre.

"Va, te libérer Twilight !" lança-t-il à l’alicorne qui bien qu’inquiète s’exécuta, courant vers la sacoche de Blueblood où se trouvaient les clés des anneaux inhibiteurs.

"Non !" s’exclama Blueblood en donnant un coup de sabot contre Flash pour se dégager. 

Zap !

Sentant qu’il tirait vers elle, Twilight plongea au sol, évitant de peu le rayon qui passa au-dessus d’elle et sentant quelques poils de crinières être carbonisés.

"Gardes licornes, tuez… Argh !" commença à ordonner le prince aux deux gardes licornes toujours en faction en train de surveiller Starlight et Thorax, avant de recevoir une ruade de Flash qui l’empêcha de finir sa phrase.

Voulant plus que tout aider leur amie, la licorne et le changeling se tournèrent vers leurs gardiens, remarquant alors la confusion dans leur regard à la suite de l’interruption du nouvel ordre de leur maître.

"C’est maintenant ou jamais !" s’écria Thorax en bondissant sur un des gardes sans qu’il réagisse. Le changeling le frappa alors d’un coup de sabot sous la mâchoire, le renversant et se tenant ensuite au-dessus de lui en inspirant profondément. Puis il baissa la tête et cracha de la chrysalide sur la corne et les sabots avant du garde qui resta bloqué.

Pendant ce temps, Blueblood et Flash se cabrèrent chacun pour se combattre avec leurs pattes avant. Les deux étalons se frappèrent ainsi violemment plusieurs fois en laissant leur instinct d’équidé prendre l’ascendant. L’un voulant se défaire de l’obstacle sur sa route pour accomplir sa vengeance, l’autre se battant pour protéger celle l’ayant libéré et fait ouvrir les yeux quant à ses sentiments pour elle.

C’est alors que Blueblood donna un puissant coup de sabot contre l’épaule de Flash qui s’écroula au sol. Mais voyant Twilight atteindre son but, le licorne partie au galop vers elle, aveuglé par ce qui était de la rage envers celle lui ayant détruit sa vie.

"Twilight derrière toi !" hurla Starlight alors qu’elle ne pouvait pas courir avec ses douleurs aux pattes, Thorax terminant quant à lui d’emprisonner le second garde licorne dans la chrysalide.

Entendant l’avertissement de son amie alors qu’elle fouillait la sacoche, la jument mauve se retourna et vit bondir sur elle l’étalon, voyant à son approche son reflet dans ses yeux de feu.

Face au danger qui approchait, Twilight baissa instinctivement la tête pour se protéger en serrant les dents et en fermant les yeux.

Crac !

Alors qu’elle subissait le violent choc, la jument sentit une grande pression sur sa corne, entendant des bruits de craquements puis sentant un liquide chaud couler sur son front trempé par la pluie. Rouvrant les yeux, elle vit d’abord les pattes arrière de son assaillant puis en remontant aperçut son poitrail où sa corne s’était enfoncée, avec un flux de sang qui en sortait. Effrayée, l’alicorne recula en poussant Blueblood de ses pattes avant, faisant tomber le corps du prince sur le côté. Une giclée de sang aspergea alors la jument au visage au moment où sa corne se libéra. Retrouvant ses esprits peu à peu, elle s’approcha du corps.

"Blueblood…" lâcha-t-elle nerveusement tandis que l’étalon respirait avec difficultés.

"Prince… Prince Blueblood…" corrigea-t-il péniblement, les paupières faiblement ouvertes et une petite larme coulant sur sa joue. Il observa un moment le sang rouge qui sortait de son corps puis tendit une patte pour attraper et ramener vers lui la photo de lui poulain avec Célestia.

"Je… Je ne voulais pas que ça en arrive là", affirma navrée la jument qui venait d’oter la vie pour la seconde fois depuis son arrivée dans ce monde, qui plus est la vie d’un membre de la famille de Célestia et Luna. Mais à sa grande surprise, l’étalon lâcha de petits gloussements.

"C’est bien là votre faiblesse, princesse…" commença-t-il à dire avant de s’arrêter pour cracher du sang. "Vous… Vous ne savez pas prendre les décisions difficiles mais pourtant nécessaires..."

Sur ces mots, les paupières du prince Blueblood finirent pas se fermer, puis son flanc cessa de se soulever et il expira pour la dernière fois.

Régna alors un silence pesant, seulement troublé par le son de la pluie continuant de tomber.

Devant le corps sans vie de l’étalon qu’elle observait, la jument resta figée, son esprit partagé entre la satisfaction de savoir mort le meurtrier de ses parents et la peine de l’avoir finalement tué deux fois.

"Twilight ?"

En entendant la voix inquiète de Starlight, l’alicorne releva la tête et vit venir vers elle son amie, de même que Flash pendant que Thorax retirait la chrysalide sur les deux gardes licornes maintenant libérés de leur emprise.

"Ça va Twilight ?" demanda la licorne à nouveau en arrivant, posant un sabot sur l’épaule de Twilight malgré son aspect repoussant avec la boue et le sang sur son corps, la pluie ne la nettoyant que lentement.

"Je ne voulais pas le tuer…" finit par dire la jument mauve d’une petite voix en regardant de nouveau le mort. "Si j’avais su plus tôt qu’il se sentait abandonné…

– Tu ne pouvais pas le savoir… Et il n’avait aucun ami à qui se confier et pouvant l’aider à se sentir moins seul…" lui assura Starlight en voulant la réconforter.

"Que… Que dira-t-on à la princesse Luna à notre retour ?" questionna ensuite Flash en arrivant à son tour, amenant les deux amies à se concerter du regard. Chacune se doutant que la princesse de la nuit sera anéantie d’apprendre que leur situation est due à un traitre membre de sa famille, et que cette nouvelle démoralisera l’ensemble des poneys s’ils l’apprennent.

"La vérité", répondit néanmoins l’alicorne en soupirant et en regardant le corps. "Je ne le tuerais pas une troisième fois en cachant à Luna ce qu’il s’est passé et ses raisons d’agir ainsi."

Par la suite, un des gardes licornes usa de sa magie pour se saisir des clés dans la sacoche de Blueblood et libéra Starlight en s’excusant de l’avoir attaqué, jurant ne pas avoir pu résister. Il s’occupa ensuite de Twilight qui reporta après son attention sur Flash à ses côtés.

"Tu n’as pas trop mal ?" s’inquiéta-t-elle en regardant les blessures du pégase, reçues au cours de sa chute de la pente et de son combat contre Blueblood.

"Ne t’en fais pas, ça cicatrisera vite", assura le soldat de métier, avant de prendre avec hésitation une patte de l’alicorne pour la tenir dans la sienne. Chacun se regardant dans les yeux et affichant un timide sourire au visage. "D’autant que cela a permis de guérir une longue incertitude dans mon cœur maintenant apaisé", ajouta-t-il alors que l’averse diminuait en intensité.

Mais alors que ces douces paroles calmées quelque peu l’esprit tourmenté de l’alicorne, Thorax arriva près d’eux d’un pas rapide.

"Désoler de vous interrompre… mais il vaut mieux se remettre en route. Les minotaures risquent d'arriver d'un moment à l'autre", mit-il ainsi en garde.

Ce retour à la réalité rappela ainsi à Twilight la menace ambiante qui pouvait surgir à tout moment autour d’eux dans ce terrain vallonné, au détour d’un rocher ou d’un ravin. Une menace à qui Blueblood avait indiqué la voie à suivre.

"On n’arrivera jamais à leur échapper en marchant…" constata-t-elle en réfléchissant à voix haute voix, regardant autour d’eux alors que l’averse était redevenue une pluie fine. "L’idéal serait d’aller dans les airs, en se cachant au-dessus des nuages", continua-t-elle, navré d’avoir son aile blessée tandis qu’elle savait le changeling dans l’incapacité d’user de ses membres mouillés et que malgré la mort de Blueblood, ils étaient encore trop nombreux pour qu’elle et Starlight usent de leur magie pour les porter dans les airs sur une longue distance.

Mais comme devinant sa pensée, les deux gardes licornes se concertèrent du regard et hochèrent de la tête.

"Si vous permettez princesse, mon camarade et moi allons rester ici pour occuper aussi longtemps que possible les minotaures", déclara ensuite celui qui avait un bout de toile de leur ancienne montgolfière sur la blessure qu’il s’était faite à l’avant-bras en prenant une flèche à la place de l’alicorne. Celle-ci afficha aussitôt un air choqué.

"Non ! Il n’en est pas question !" objecta-t-elle en allant vers eux. "On peut leur échapper en partant maint…

– Les voilà", le coupa alors l’autre garde en regardant dans une direction pour voir surgir au loin depuis un ravin une troupe de minotaures marchant d’un pas rapide.

"Partez sans attendre princesse, vous pourrez vous envoler dans les airs sur Flash et en n’ayant que Thorax à transporter par la magie", reprit le premier garde d’un ton pressé. "On s’occupe de les retenir.

– Mais… Mais vous allez être tué…" l’averti l’alicorne qui, bien que son esprit rationnel l’amenait à admettre qu’il avait raison, se doutait que Soldier ne leur ferrait pas de quartier.

"C’est notre rôle de sacrifier notre vie pour sauver la vôtre, princesse. C’est également la mission que votre frère Shining nous a confié", lui assura le garde, se permettant un sourire rassurant vers l’alicorne.

"Attendez qu’on engage le combat avec eux pour vous envoler", reprit alors son semblable en regardant tour à tour à Starlight, Thorax puis l’alicorne qui se résigna à hocher de la tête en fermant les yeux, les derniers mots de Blueblood se répétant dans sa tête. Il porta ensuite son attention sur son frère d’arme Flash qui vint près de lui.  "Veilles sur eux, et notamment sur la princesse", ordonna-t-il au pégase qui hocha à son tour de la tête avant lui faire une dernière accolade en collant leur front l’un contre l’autre.

"Faites juste que notre mort n’ait pas était veine", déclara l’autre garde à une Twilight navrée. Les deux gardes se mirent ensuite face à Soldier et les siens situés à cinq cents mètres d’eux et n’ayant visiblement pas encore remarqué la présence des poneys. Ils respirèrent alors profondément.

"Pour Equestria !" lancèrent-ils en se cabrant pour ensuite charger contre l’ennemi, cornes allumées.

En les voyant partir, Twilight sentit son cœur se contracter, ayant l’impression d’ôter une nouvelle fois la vie à deux poneys. Deux vies sacrifiées, pour en sauver quatre autres.

Au bout de quelques minutes qui lui parurent les plus longues de sa vie, l’alicorne entendit des cris de personnes qu’on blessait et distingua des rayons magiques qu’on lançait, l’amenant à refermer les yeux en serrant les dents.

 "Il faut y aller maintenant", lâcha d’une petite voix Starlight en la faisant sortir de ses pensées, une patte sur le dos de son amie. "Si on reste, leur sacrifice aura été inutile."

Respirant lourdement, l’alicorne tourna alors la tête vers Flash à ses côtés. Le pégase en armure affichant lui aussi un air attristé finit par s’abaisser pour indiquer à la jument venir sur son dos.

En se couchant sur le pégase, les pattes avant posées sur ses épaules, Twilight pouvait malgré tout sentir une petite chaleur réconfortante en elle. Puis après un dernier regard sur le corps sans vie de Blueblood, elle activa sa magie pour envelopper Thorax de son aura et le faire léviter dans les airs.

"Partons", dit-elle simplement, amenant Flash à déployer ses ailes et Starlight à user de ses pouvoirs pour léviter à son tour. Le groupe s’envola ensuite dans la direction opposée de là où les bruits indiquaient qu’un dur combat avait lieu, et gagna les hauteurs pour finalement disparaître dans les nuages.

 

Fin de la Partie 3

Note de l'auteur

Et voilà. Fin de cette partie de notre aventure qui aura vu un élargissement du nombre des personnages qu'on suit ^^'

J'espère que ce chapitre vous aura convenu, entre les motivations de Blueblood (pour mieux saisir le ressentiment de Luna envers Célestia qui l'aurait fait basculé en NM, je vous renvoie à ma fic "Pardonne-moi"), et le ship Flashlight.

Si vous en avez le temps, n'hésitez pas à me faire part de votre sentiment par rapport à cette Partie 3, ce qui vous a plu ou déplu. Pour ma part, je l'avais déjà dit, mais les chapitre 49, avec RD donnant la vie, et 55, avec les aventures en pays yack, sont mes favoris de cette partie.

Ne me reste plus qu'à continuer et terminer l'ultime Partie de cette histoire (qui avec ce chapitre est devenue officiellement la seconde plus longue fic du fandom francophone, derrière le BAZ de BroNie^^), en espérant qu'elle sera à la hauteur. Et merci encore à Usui pour s'être jusqu'à ce jour occupé des publications des chapitres ^^

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.