Discord icon

Chapitre 48 : Le lendemain

C’est une Cité de cristal avec des bâtiments endommagés que les rayons du soleil matinal éclairaient. Étaient baignés de lumière également, dans un silence total à la périphérie de la ville, plusieurs stèles funéraires, avec entre-elles une licorne en compagnie de six autres juments en train de se recueillir en face d’un cercueil qu’on enterrait.

 

Malgré la fatigue alors qu’elle n’avait comme beaucoup d’autres pas dormi du reste de la nuit, Starlight voulait plus que tout être là pour dire adieu à son ami d’enfance. Un ami qui, avec le temps, aurait pu devenir bien plus pour elle.

 

‘‘Adieu Sunburst. Puisses-tu me pardonner de là où tu es.’’ dit-elle d’une petite voix la tête baissée et une larme à l’œil.

 

Derrière elle, Twilight, un bandage sur son aile droite, ne pouvait non plus cacher sa peine devant cette perte, regrettant de ne pas avoir pu connaître d’avantage ce magicien et se disant qu’il leur manquera pour relever les défis à venir.

 

Une fois l’enterrement terminé, laissant Starlight se recueillir encore un peu seule, le groupe se dirigea vers le palais, voyant dans les rues les poneys s’entraider pour reconstruire les bâtiments, dont la statue en cristal de Spike qui avait le bras tenant le Cœur brisé.

 

À proximité du monument, Thorax, Frons et quelques changelings apportaient leur contribution, sans que les poneys ne ressentent de l’appréhension en leur présence.

 

‘‘Au moins, cette soirée aura permis aux poneys d’accepter pour d’bon les changelings.’’ commenta faiblement Applejack en observant ce spectacle.

 

‘‘J’ai… J’ai entendu dire que des poneys en cristal souhaitent faire une seconde statue, pour la reine Chrysalis.’’ ajouta Fluttershy, réchauffant quelque peu le cœur de l’alicorne mauve, qui afficha un petit sourire.

 

Tout en continuant leur marche, la princesse de l’Amitié remarqua plus loin aussi Steel Will en train d’apporter des poutres, tandis que ses chèvres s’activaient avec Gilda à dégager les débris sur la route.

 

Mais malgré ces scènes d’entraides entre espèces, intérieurement, elle se doutait que dans l’esprit des poneys, le plus dur restait à venir : le retour de Sombra ayant été un douloureux rappel de leur situation précaire dans ce nouveau monde, tandis qu’elle se doutait que la version selon laquelle le retour de l’étalon maléfique était de sa faute, avait semé le doute dans le cœur de nombre d’équidés. Des regards de déception, voir de rancœur, à son passage venait confirmer cette sensation de la princesse.

 

Le groupe finit par rentrer dans le palais et se dirigea vers la salle du trône, où les attendaient Shining, Blueblood, Green, Chrysalis et Luna, qui portait elle aussi un bandage sur sa cicatrice.

 

‘‘Comment va-t-elle ?’’ questionna hésitant le minotaure vers les nouveaux venus.

 

‘‘Elle aura besoin de temps pour s’en remettre.’’ se contenta de répondre Twilight en arrivant près d’eux.

 

‘‘Je peux très bien l’isoler dans un cachot pour qu’elle se console en paix.’’ lança d’un air furieux Shining, repensant à ce qu’avait fait Starlight à sa fille pour effectuer le sort de résurrection.

 

‘‘Shining, je sais que ce qu’a fait Starlight à Flurry est révoltant, mais crois moi, elle a déjà payé cher son acte. De plus, les poneys ne comprendraient pas qu’elle soit subitement emprisonnée alors qu’ils ignorent ce qu’il s’est réellement passé.’’ affirma la princesse de l’Amitié, se plaçant près de son frère en lui mettant un sabot au poitrail pour le calmer.

 

‘‘Si je peux me permettre par rapport à cela, c’est très noble de ta part de prendre la responsabilité de ce qu’il s’est passé.’’ reprit Green, recevant les approbations des autres.

 

‘‘Nous ne pouvons nous permettre de nous diviser alors que le danger nous guette.’’ s’expliqua Twilight en voulant mettre sur la table l’objet de cette réunion.

 

‘‘Selon vous, sénateur Green, est-il possible que les minotaures se préparent réellement à la guerre comme l’a affirmé Sombra ?’’ demanda alors Luna, souhaitant elle aussi entrer dans le fond du sujet et entendant résonner dans son esprit les paroles de l’étalon maléfique.

 

Ils savent que vous êtes là et se préparent en ce moment pour la guerre.

 

‘‘J’espérais que nous aurions plus de temps pour montrer vos intentions pacifiques… mais j’imagine que le Chancelier Kalt, appuyé par les habitants de Minotaurville, a fait basculer le Sénat en sa faveur.

 

-Alors pour résumer, soit on reste ici et on se fait tuer, soit on va à leur rencontre et on se fait tuer, soit on retourne dans notre sommeil et on se fera tuer à notre prochain réveil.’’ lança dubitatif Blueblood, à qui Luna voulait lui dire d’arrêter mais sans y parvenir en reconnaissant qu’il avait raison.

 

‘‘Qu’a… Qu’allons nous faire maintenant ?’’

 

À cette question simple d’une Pinkie Pie qui semblait avoir perdu toute joie en elle, personne n’avait de réelles réponses.

 

‘‘On ne devrait pas s’avouer déjà vaincu. On a peut-être une chance de l’emporter par la force.’’ affirma Shining en tapant le sol du sabot, sans pour autant parvenir à recevoir l’approbation des autres, encore moins de Green qui voulait éviter toute effusion de sang chez les minotaures qui restaient son peuple.

 

‘‘Hum… Je ne suis pas un expert en question militaire, mais je ne pense pas que les miens serons prêts avant un moment.’’ enchaîna-t-il néanmoins pensif. ‘‘Ça nous laisse du temps pour trouver une… autre solution.

 

-La voie diplomatique est toujours une possibilité. Il faudrait engager des pourparlers.’’ suggéra Rarity en recevant l’approbation de Blueblood ; la licorne ne tenant pas elle non plus à revivre ce qu’elle a connu avant la disparition de l’Empire.

 

‘‘J’ne pense pas que d’notre situation actuelle, on soit en position d’force pour obtenir quoique ce soit.

 

-Applejack a malheureusement raison, il nous faudrait quelque chose qui nous renforce face aux minotaures.’’ confirma Rainbow Dash à la suite des propos de la terrestre.

 

‘‘On avait bien la corne de Sombra…’’ laissa partir tout bas Shining, repensant au bûcher fait peu après la mort de l’étalon pour détruire son corps une fois pour toute ; Luna et Twilight veillant ensuite à réduire en poussière les derniers ossements, pour ne plus jamais avoir à faire face encore à ce démon.

 

‘‘Tu pensais faire comme Starlight, n’est-ce pas ?’’ lui lança Twilight qui l’avait entendu, fronçant les yeux en se tournant vers lui, provoquant l’effroi chez les amies de l’alicorne.

 

‘‘Possible…’’ commença à répondre son frère en fermant les yeux. ‘‘Mais certainement pas en agissant dans l’ombre et en utilisant une pouliche innocente !’’ termina-t-il en redirigeant son regard vers Twilight qui le regardait fermement, de même que Luna tandis que Chrysalis levait un sourcil et que le prince Blueblood affichait un air réprobateur.

 

‘‘Bref… Il nous faudrait des alliés pour faire contrepoids.’’ préféra reprendre Green. ‘‘Mais ceux que vous aviez au début du conflit, comme le Duché de Maretonia, ont tous disparu. Et sans vouloir vous offenser reine Chrysalis, vous et vos changelings n’êtes pas assez nombreux pour représenter une réelle menace. D’autant qu’avec notre évasion, les miens sont aux courant de votre existence, ce qui nous prive de l’effet de surprise. J’imagine cependant que la découverte de votre espèce et de vos pouvoirs a dû provoquer des émeutes, ce qui explique les scènes que vous a montré ce Sombra, et donc une fracture entre mes concitoyens.

 

-Et il n’y aurait pas un moyen de les diviser davantage ?’’ Questionna alors Chrysalis, tenant elle aussi à avancer dans la discussion pour assurer la survie des siens, sachant que leur destin était maintenant lié à celui des poneys. ‘‘Après tout, il faut diviser pour régner.’’ enchaîna-t-elle en portant son regard vers Twilight, qui se rappela alors la fois où elle s’était coupée de ses proches en voulant démasquer la fausse Cadance.

 

‘‘Eh bien… Un bon moyen de mettre en difficulté le Chancelier Kalt serait de désunir les griffons des minotaures. Aucun gouvernement sensé ne saurait partir en guerre si une partie de sa population fait défection. Et le Chancelier Kalt est trop intelligent pour ignorer cela.’’ commença à répondre Green en faisant quelques pas pour réfléchir. ‘‘Mais à moins de les payer grassement, je ne pense pas qu’ils nous rejoindront.’’

 

À cette réponse, Pinkie Pie et Rainbow Dash échangèrent un regard.

 

‘‘Tu penses à ce que je pense ?’’ demanda Rainbow Dash à son amie.

 

‘‘Ah non, c’est toi qui penses à ce que je pense que tu penses que je pense.’’ rétorqua la jument avec un petit sourire.

 

‘‘De quoi vous parlez vous deux ?’’ questionna Luna en levant un sourcil.

 

‘‘L’Idole de Boreas.’’ lança Pinkie. ‘‘Nous savons qu’elle se trouve dans les « Abysses insondables » près de Griffonstone. Si on arrive à rapporter cet objet sacré aux griffons, je suis sûr qu’ils accepteront de rester neutre, voir de nous rejoindre.’’

 

‘‘Hum… ça pourrait marcher.’’ commenta Luna tandis que Twilight, tout en approuvant aussi, trouvait cette idée plutôt contraire à l’esprit d’amitié qu’avaient insufflé ses deux amies dans la capitale des griffons lors de leur mission sur place. Une belle ironie du sort pensait-elle.

 

‘‘Et mais t’endez une minute…’’ les coupa Applejack en se rendant compte de quelque chose. ‘‘Il y a un truc qu’j’ai pas compris. Pourquoi les griffons vivent chez vous au juste ?’’

 

À cette question, tous se tournèrent de nouveau vers Green, curieux eux aussi de savoir le pourquoi de cette situation.

 

‘‘Heu… Je ne saurais pas très bien vous répondre malheureusement. Tout ce que je sais, c’est que peu de temps après la fin de la guerre, un événement qu’ils surnomment le « Fléau » les a obligés à fuir de leur terre natale. Ils se sont ensuite réfugiés à Minotauria et ont, par traumatisme ou honte à ce qu’on dit, préféré eux-mêmes oublier ce qu’il s’est réellement passé.

 

-Heu… Toujours partante les filles ?’’ interrogea hésitante Rarity vers la pégase et la terrestre.

 

‘‘De toute façon, Rainbow Dash, tu ne peux pas te permettre de partir. Tu es presque au terme de ta grossesse.’’ lança Twilight d’un ton ferme.

 

‘‘Hein ?! Eh ! Je n’ai pas l’intention de me tourner les sabots pendant que vous risquez vos vies !’’ s’emporta la jument en tapant le sol d’une patte.

 

‘‘Elle a raison sucre d’orge. Tu t’mettrais en danger, ainsi que ton poulain.’’ la calma Applejack en mettant une patte sur son épaule.

 

‘‘Raaah… Pas encore sortis que tu poses déjà des problèmes à ta mère…’’ pesta la pégase à voix basse en baissant la tête vers son ventre.

 

‘‘Bon, cette « idée » mise de côté, qu’est ce que vous proposez d’autres ?’’ questionna ensuite Chrysalis.

 

‘‘J’ai peut-être une proposition… Mais elle ne va pas vous plaire.’’ lança Blueblood pensif. ‘‘Personnellement, je crois que les minotaures se montreraient plus ouverts si on leur donnait des garanties que nous ne voulons pas nous battre.

 

-Des garanties ?’’ répéta suspicieuse Luna.

 

Pour préciser sa pensée, l’étalon tourna alors son regard vers Chrysalis qui fronça les yeux, puis Twilight qui recula d’un pas en devinant ce qu’il voulait dire.

 

‘‘Comment ?! Si tu touches à un poil de sa crinière !’’ s’emporta Shining en faisant quelques pas vers Blueblood, sans que ce dernier ne perde son sang-froid pour autant.

 

‘‘Ce n’est rien de personnel reine Chrysalis et princesse Twilight, mais comprenez que ça reste de votre faute si on est dans cette situation. Peut-être que vous rendre vous-même aux minotaures, nous aiderait à nous sortir de là ?’’ s’expliqua-t-il calmement en ignorant le regard sombre de Shining.


‘‘C’est une idée… stupide.’’ objecta calmement Chrysalis. ‘‘Ils nous exécuteront sur-le-champ et rien ne nous garantie que ça les rendra moins agressifs envers vous.’’ affirma-t-elle pendant que les amies de Twilight se regroupaient aux côtés de l’alicorne, montrant ainsi qu’elles n’accepteront jamais cette solution.

 

‘‘Bon très bien.’’ déclara le prince en haussant les épaules. ‘‘Si vous avez une nouvelle idée pour qu’on vive en harmonie avec eux...

 

-En harmonie… En harmonie !’’ s’exclama alors Twilight en coupant Blueblood, attirant les regards sur elle. ‘‘C’est peut-être ça qu’il nous faut. Les Eléments d’Harmonie !

 

-Hein ? Les quoi ?’’ demanda Green perdu, se souvenant que la princesse en avait brièvement parlé au début de son récit avant-hier soir lors de leur restauration dans la salle des banquets.

 

‘‘C’est des artefacts magiques très anciens, issus de l’Arbre d’Equilibre, qui s’trouvait dans la forêt Everfree. Ils ont permis par le passé d’sauver Equestria de nombreuses fois.’’  lui expliqua rapidement Applejack.

 

‘‘Si on arrive à mettre le sabot dessus, on pourra les utiliser pour montrer aux minotaures que nous ne sommes pas ce qu’ils pensent. Que nous pouvons cohabiter sans se faire la guerre.’’ reprit Twilight, des étoiles dans les yeux.

 

‘‘Mais nous ne savons pas où ils sont maintenant. Peut-être ont-ils été détruits avec l’Arbre après l’attaque de Poneyville ?’’ lui rappela Pinkie Pie.

 

‘‘Non, j’avais bien cherché autour des restes de l’Arbre avec Spike, aucune trace des Eléments. Les minotaures ont dû les prendre avec eux.’’

 

‘‘Hum… À quoi ressemblent-ils au juste ces Eléments ?’’ interrogea de nouveau Green en se grattant la tête, une théorie lui venant à l’esprit.

 

‘‘Ils se constituent en six pierres précieuses, chacune sous la forme de ce que nous avons de principal sur nos marques de beauté.’’ répondit Rarity en exposant sa croupe comme les autres anciennes porteuses.

 

‘‘Une étoile… un éclair arc-en-ciel… des ballo… Attends… Bon sang ! Les pierres de l’Entente !’’ lança alors Green en se tapant le front après avoir observé attentivement chacune des marques de beautés des juments. ‘‘Mais bien sûr !

 

-Pardon ? Les pierres de quoi ?’’

 

Comme Rainbow Dash, chacun était quelque peu perturbé par ce nouveau retournement et attendit des éclaircissements de la part du minotaure.

 

‘‘Peu après la fin de la guerre, les minotaures, les griffons et les yaks se sont répartis dans une cérémonie solennelle six objets ressemblant à ceux que vous décrivez. Des objets qui, dit-on, étaient l‘arme la plus puissante des poneys. Ils se les sont partagés dans l’ordre de deux pierres pour chaque peuple, afin que jamais l’un d’eux ne puisse les avoir toutes sous son contrôle et les utiliser pour vaincre les autres. De même, comme dit leur nom, ils servent à ce que ces trois peuples n’oublient jamais l’alliance qui s’est forgée dans le sang, toujours pour éviter un conflit. C’est d’ailleurs au nom de cette mémoire collective, que les miens ont accepté l’entrée des griffons à Minotauria après le « Fléau ».

 

-Et vous savez où elles sont en ce moment ?’’ reprit Twilight de suite qui retrouvait confiance.

 

‘‘De ce que je me souviens de mes cours d’Histoire, chacun des trois peuples les ont ramenés dans leur capitale avec leur butin de guerre. Mais je n’ai pas souvenir que les griffons les ont emmené avec eux durant leur migration après le « Fléau »… Sans doute sont-elles encore dans les ruines de Griffonstone.

 

-Et où se trouvent vos deux Pierres à vous ?’’ questionna Luna aussitôt, elle aussi retrouvant confiance.

 

‘‘On doit les conserver dans le musée de Minotaurville.’’

 

À cette annonce, chacun se concerta avec l’autre du regard, réfléchissant à la suite qu’il fallait donner à cette découverte.

 

‘‘Bon. J’imagine que si on veut espérer r’cupérer les Eléments, il faudra agir par groupe restreint. Un pt’i groupe sera moins visible qu’une troupe.’’ finit par déclarer Applejack en réajustant d’une patte son chapeau. ‘‘Et au cas où, autant que ce soit les porteuses, hormis Rainbow, qui les cherchent.’’ ajouta-t-elle tandis que Shining affichait un air perplexe à l’idée de voir sa sœur de nouveau se mettre en danger

 

‘‘Alors ? Qui prend quoi ?’’ lança peu après Pinkie Pie. ‘‘Je suis déjà allé à Griffonstone et je sais à quoi ressemble l’Idole de Boreas, mais pour y être allé deux fois, je sais aussi où se trouve le Yakyakistan et comment est la mentalité de ses habitants, du moins celle d’avant la guerre.

 

-Tu n’as qu’à aller au Yakyskistan, Pinkie.’’ affirma Rarity. ‘‘Moi j’irai à Griffonstone. J’ai en mémoire toutes les descriptions que tu nous as faites avec Rainbow de votre aventure là-bas et je pourrais utiliser mon sort que j’utilisais pour localiser mes gemmes pour retrouver les deux Eléments.

 

-Quant à moi, pas question d’laisser ma cousine, un des derniers membres existant d’ma famille, risquer sa vie sans que je l’accompagne.’’ enchaîna Applejack en mettant une patte sur le dos de Pinkie qui lui sourit en retour.

 

‘‘Heu… Je… Je vais partir dans ce cas avec Rarity.’’ se décida ensuite Fluttershy, bien qu’hésitante, recevant le sourire approbateur de la licorne qui mit un sabot sur sa joue.

 

‘‘Ne t’en fais pas Fluttershy. J’ai appris quelques sorts de défense auprès de Starlight durant le siège de Canterlot.’’ lui assura calmement Rarity avant de reporter son regard vers l’ensemble du groupe. ‘‘On tentera aussi de retrouver l’Idole si possible.

 

-Alors, j’irais avec toi à Minotaurville, Twilight.’’ déclara enfin la princesse Luna en se tournant vers sa semblable. ‘‘On essaiera de libérer ma sœur et Discord par la même occasion. Avoir le Maître du Chaos à nos côtés sera un élément de poid.

 

-Non, Luna.’’ l’arrêta cependant Twilight. ‘‘On ne peut risquer de perdre les deux alicornes restantes d’Equestria.

 

-Elle a raison ma tante.’’ confirma Blueblood. ‘‘Le peuple a besoin de vous ici pour le rassurer.

 

-Mais… Tu ne peux aller seule là-bas, Twilight.’’ s’inquiéta Fluttershy.

 

‘‘J’irai avec elle.’’ lança alors quelqu’un hors du groupe. En se retournant, les membres virent venir Starlight qui les avait écoutés de loin sans qu’ils s’en aperçoivent.

 

‘‘Starlight ! Si jamais je te vois approcher Flurry à nouveau…’’ commença à lui crier Shining en avançant vers elle.

 

‘‘Shining, ça suffit.’’ l’interrompit néanmoins sa sœur agacée en s’interposant devant lui après s’être téléportée.

 

‘‘Mademoiselle Starlight, vous êtes sûre de pouvoir nous aider après votre « exploit » d’hier soir…’’ lança quant à lui Blueblood suspicieux.

 

‘‘Ecoutez… Je pensais bien agir dans l’intérêt commun… mais je comprends maintenant que ce que j’ai fais est mal… et je me doute que vous soyez méfiant envers moi...’’ se justifia avec peine la jument en baissant la tête, avant de la relever en mettant un sabot sur le poitrail. ‘‘Mais je veux me racheter. Et Twilight court de nombreux risques en retournant chez les minotaures.’’ affirma la licorne en se tournant ensuite vers celle qui l’avait déjà aidé à se racheter une fois, implorant son aide à nouveau.

 

Mais bien qu’elle ait l’observé quelques instants, Twilight ne savait pas quoi décider et baissa le regard, indécise.

 

‘‘Twilight…’’ s’exprima alors une petite voix, amenant les personnes présentes à diriger leur attention vers Fluttershy. ‘‘Après que Discord nous ait trahi pour se joindre à Tirek, il a reconnu son erreur et on lui a laissé une seconde chance en le gardant comme ami. Sans doute nous aurait-il soutenu dans la guerre s’il n’avait pas été emprisonné si vite. J’ai… J’ai même rêvé durant notre hibernation qu’il venait me… enfin… nous sauver nous six ainsi que les princesses de… d’un danger.’’ clama-t-elle en observant discrètement Chrysalis qui pris un air à la fois étonné et amusé. ‘‘Ce que je veux dire… c’est… enfin… C’est que… Tout le monde a droit à une seconde chance.’’

 

À ces paroles pleines de vérité de son amie, l’esprit de Twilight sembla s’alléger et l’alicorne soupira.

 

‘‘Merci Fluttershy.’’ lui dit-elle avec un petit sourire, avant de se diriger vers Starlight qui attendait, anxieuse. ‘‘Quelle princesse de l’Amitié je serai si j’abandonnai une de mes premières élèves et une de mes amies.’’ affirma-t-elle en terminant sa phrase une fois devant la licorne, confiante et le regard rassurant.

 

‘‘Merci Twilight…’’ répondit émue cette dernière, une larme à l’œil, sous le regard rassuré de cinq amies de l’alicorne mauve.

 

‘‘Très bien...’’ concéda alors Shining en les rejoignant, avant de coller son visage contre celui de Starlight. ‘‘Mais s’il arrive quoique ce soit à Twilight, saches que je t’abattrai de mes propres sabots… Et crois-moi je l’ai déjà fait avec des minotaures.’’ avertit-t-il d’une voix menaçante, amenant la jument à hocher faiblement la tête pendant que Green était mal à l’aise.

 

‘‘Bien. Je pense que je peux aussi apporter ma contribution, avec mes compétences en magie que j’ai moi-même acquis durant le conflit.’’ déclara peu après Blueblood, étonnant les autres poneys présents.

 

‘‘Prince Blueblood, ce n’est pas le moment de vouloir jouer les héros.’’ objecta Luna.

 

‘‘N’ayez aucune crainte pour moi ma tante. De toute façon ce n’est pas comme si j’avais de hautes responsabilités ici… Et puis, comme ça, je veillerai à ce que votre sœur ne risque rien.’’ s’expliqua-t-il en finissant sa phrase par un regard vers Shining, qui hocha de la tête pour le remercier.

 

‘‘Entendu. Toute aide est la bienvenue.’’ déclara pour sa part Twilight, bien qu’encore surprise et espérant qu’elle n’allait pas être gênée dans sa mission par cet étalon.

 

‘‘Maintenant que j’y réfléchi, si pour récupérer deux de ces Eléments on doit se rendre chez les yaks, qui ignorent encore votre retour, il serait sage de parvenir par la même occasion à éviter de les liguer contre vous.’’ conseilla par la suite Green.

 

‘‘C’est sûr que qu’ils n’ont pas dû oublier ce qu’il est advenu de leur ancien prince Rutherford. Ils risquent de vous massacrer dès qu’ils vous verront arriver.’’ renchérit Chrysalis, donnant de petits maux de ventre à Applejack.

 

‘‘Il faudrait leur montrer que certes, le prince Rutherford a été assassiné, mais que c’est le fruit d’un poney isolé qui a tué par la suite ceux sous son emprise.’’ suggéra ensuite Luna, voyant cependant que l’évocation de cet évènement n’était pas sans affecter Twilight et Shining. ‘‘Désolé.’’ s’excusa-t-elle rapidement vers eux.

 

‘‘Hum…  Dites-moi, Photo Finish a toujours son matériel ?’’ demanda Rarity en s’adressant à ses amies.

 

‘‘Oh oui, je l’ai vu hier immortaliser le combat entre Steel Will et Bulk Biceps.’’ répondit Pinkie en se remémorant ce moment. ‘‘D’ailleurs, si ça vous intéresse princesse Luna, je l’ai aussi vu prendre des photos de vous et la reine Chrysalis en train de jouer à « accrocher une queue à ton poney »’’. ajouta-t-elle amusée en voulant détendre un peu l’atmosphère, provoquant des rougeurs aux joues de Chrysalis.

 

‘‘Très bien. Elle pourra donc se rendre à cette grotte où se trouve ce yak et le… Hum… « prendre en photo » avec son carnet. De plus, on leur ramènera son corps en gage de notre bonne foi et son carnet pour montrer à ses semblables que c’est la vérité.

 

-Hum… Oui, ça pourrait marcher. Je demanderai à Steel Will s’il peut vous guider à cette grotte.’’ répondit Green en se tenant le menton et en hochant la tête. ‘‘Par ailleurs, je pense que j’irai moi aussi chez les yaks pour vous appuyer. Après tout, je reste un représentant officiel du Sénat de Minotauria.

 

-Alors bienvenue dans l’équipe mon gars.’’ lui lança souriante Applejack en soulevant son chapeau d’une patte, suivi d’un hochement de tête d’une Pinkie souriante.

 

‘‘Et toi Chrysalis ?’’ questionna peu après Twilight en se tournant vers la changeline qui n’avait pas beaucoup parlé, et encore moins dit ce qu’elle comptait faire.

 

‘‘À vrai dire… Je crois qu’il est temps pour moi de rentrer chez les miens.’’ déclara-t-elle en stupéfiant les autres. ‘‘Je suis préoccupé par ce qu’a dit ce Sombra, disant que j’aurai du mal à retrouver mes changelings… « Ceux ayant survécu ». Je crains qu’un malheur ne se soit produit pendant mon absence.’’ s’expliqua-t-elle avec de l’inquiétude dans sa voix, le regard baissé.

 

‘‘J’imagine… Que je ne peux pas t’en vouloir. Tu m’as déjà aidé à venir jusqu’ici, je ne peux t’en demander plus.’’ reconnut Twilight bien que peinée à l’idée de voir la changeline s’en aller.

 

‘‘Hum… Attendez, j’ai peut-être une idée pour savoir s’ils ont un problème sans qu’on ait à s’y rendre.’’ lança alors Luna avec un sourire en coin.

 

*************************************************************************************************************************************************************************

‘‘Hiiii… Hiiii…’’

 

‘‘Rhaaa… Il n’y a pas moyen qu’il arrête de se lamenter ?’’

 

C’est d’une voix lassée qu’un changeling s’adressa à un autre portant un dragon, lui-même tenant un poulain visiblement nauséeux.

 

‘‘Eh ! Tu crois que c’est facile pour un jeune enfant de ne pas avoir le mal de l’air ?’’ demanda en retour le changeling derrière lui tout en tenant dans ses pattes une larve, visiblement pas plus à l’aise.

 

‘‘De toute façon, il faut qu’on s’arrête. Le soleil est levé depuis deux heures.’’ indiqua Antenne alors qu’ils avaient voyagé également de la nuit pour profiter de la pénombre et arriver plus rapidement à leur destination.

 

Aussi, le groupe commença-t-il a baisser son altitude, vérifiant qu’il n’y avait personne au sol, avant de finalement se poser. Autour d’eux, les changelings n’avait que les arbres d’un petit bois au milieu des plaines, avec néanmoins des pins qui se faisaient plus fréquents alors que les montagnes précédant l’Empire de Cristal, dont le col pour y entrer, étaient visibles au loin.

 

‘‘Bien, je m’occupe de monter la garde, restaurez-vous et reprenez des forces.’’ lança Mandibule avant de s’envoler de nouveau pour aller sur une branche d’un des plus hauts arbres du bois.

 

Mais avant même qu’il ne finisse sa phrase, des changelings s’étaient déjà couché pour se reposer, d’autres se mettant également à brouter en silence les hautes herbes présentes aux alentours. Mais tous, intérieurement, pleuraient de ce qui les avaient frappés et la perte de personnes qu’ils connaissaient, pour certains depuis des siècles.

 

‘‘On voit que la reine Chrysalis n’est pas là.’’ commenta Spike aux côtés d’Antenne après avoir déposé le poulain, observant ce manque d’attention des changelings envers celui qui les guidait.

 

‘‘En temps ordinaire, on n’a pas à fuir après avoir été chassé de notre refuge en laissant plusieurs des nôtres derrière nous.’’ répondit une autre changeline en passant près d’eux, sans montrer pour autant de rancœur à l’égard du dragon.

 

Elle se dirigea ensuite vers la larve qui rampa alors vers elle, poussant de petits cris en tirant la langue.

 

Pour les avoir déjà vu faire ça la dernière fois qu’ils s’étaient arrêtés, Spike savait qu’elle allait lui donner à manger. Aussi la changeline se baissa-t-elle pour s’allonger sur le côté, exposant ses mamelles à la larve qui s’empressa de s’y accrocher pour en déguster le précieux liquide qui en sortait.

 

‘‘Elle est quand même étrange votre espèce. Vous naissez dans des œufs, et vos larves se nourrissent quand même comme des mammifères.’’ pensa tout haut Spike, avant de remarquer que le poulain observait avec envie les gouttes de lait sortant de la bouche de la larve.

 

Il se souvint alors que bien qu’il s’était un peu nourri de végétation, le poulain n’était pas encore totalement sevré. Aussi, se dirigea-t-il d’un pas hésitant vers la changeline qui le vit venir.

 

‘‘Tu voudrais que je lui donne mon lait, n’est ce pas ?’’ le questionna-t-elle tout en laissant la larve poursuivre son repas.

 

‘‘Eh bien… Oui. Tu es la seule changeline nourrice qui a survécu…’’ répondit le dragon en croisant et décroisant les griffes de ses bras.

 

La changeline observa alors autour d’elle, voyant les quelques changelings à proximité hocher la tête après s’être concertés du regard, avant de se tourner vers le poulain qui préféra tourner la tête par peur.

 

‘‘Entendu, mais pas trop longtemps, je dois en conserver pour le reste du voyage.’’

 

‘‘Merci.’’ lança Spike soulagé en souriant, se tournant ensuite vers le poulain qui comprit le message et se dirigea vers la changeline qui exposa davantage ses mamelles. À la vue de celles-ci, le poulain s’y approcha prudemment et commença à téter à son tour, bien que mal à l’aise du fait du goût particulier du liquide et d’être près de la larve. Cette dernière, trop occupée à se restaurer, ne prêta néanmoins pas attention à cette présence.

 

C’est à ce moment que Spike entendit des gargouillements dans son ventre.

 

‘‘Il semblerait que tu as épuisé tes réserves accumulées depuis ton arrivée dans la grotte. Malheureusement pour toi, je ne vois aucune gemme ou baie à proximité.’’ commenta amusée Antenne, avant de l’inviter à la suivre. ‘‘Suis-moi, j’ai peut-être une idée pour y remédier.’’

 

Ils se dirigèrent ainsi vers un vieux tronc d’arbre, à terre et attaqué par la moisissure, où s’activait à proximité un autre changeling, visiblement en train de creuser dans le bois.

 

‘‘Ah, Antenne. Tu tombes bien, j’ai trouvé un bon filon.’’ déclara ce dernier en les apercevant après avoir relevé la tête et avalé quelque chose.

 

‘‘À ce propos, je pensai que Spike pourrait y goûter. Il n’y a rien d’autre pour lui à proximité.’’ lui répondit la changeline en arrivant devant le tronc d’arbre qui la séparait de son semblable.

 

‘‘Euh… De quoi vous parlez au juste ?’’ questionna Spike en levant un sourcil.

 

‘‘Tu te demandais pourquoi je mangeais peu quand je sortais avec toi à l'extérieur de la grotte ?’’ commença à dire Antenne avant de se retourner et de donner une ruade au tronc, créant un petit trou d‘où sortirent quelques mille pattes et des cafards. ‘‘Voilà la réponse.’’ continua-t-elle souriante, avant de s’empresser d’attraper un des insectes dans sa bouche.

 

‘‘Beurk…’’ lâcha Spike en mettant une patte à la bouche, sentant une envie de vomir et préférant tourner le regard pour ne pas voir les deux changelings.

 

‘‘Tu devrais essayer.’’ l’encouragea l’autre changeling en prenant une grosse larve qu’il aspira pour l’avaler. ‘‘C’est un peu gluant, mais appétissant.

 

-Miam. Ils sont comme je les aime.’’ affirma pour sa part Antenne en dégustant un autre insecte. ‘‘Moelleux, bien frais, bien craquants. Bon après, c’est sûr qu’il faut en prendre beaucoup pour se rassasier.

 

-Crois-moi, tu finiras par t’habituer.’’ renchérit l’autre changeling la bouche pleine, faisant tomber involontairement des morceaux d’insectes.

 

Tout en se demandant comment il regarderait son amie après ça, Spike ne pouvait pas ne pas entendre ses gargouillements qui reprirent.

 

Peut-être pourrai-je y goûter pour voir comment c’est… Après tout, comment savoir que je n’aime pas si je n’ai jamais essayé ? Se dit-il pour essayer de se convaincre. Et puis, Twilight s’est bien mise à manger comme un poney sauvage…

 

‘‘Bon… Je veux bien en prendre un…’’

 

Par la suite, il s’approcha du tronc et se saisit d’un scarabée.

 

Eh ben… Heureusement que Rarity n’est pas là pour voir ça… pensa-t-il en observant le coléoptère s’agiter, avant de finir par le mettre dans sa bouche en fermant sa mâchoire.

 

‘‘Alors ?’’ questionna impatiente Antenne, se retenant de rire alors qu’une patte d'insecte hors de la bouche de Spike continuer de bouger malgré le fait qu’il mâchait.

 

Glub…

 

‘‘Argh… ça passe… mais je pense que j’aurai besoin de boire pour faire passer.’’ répondit le dragon après avoir tout avalé, se forçant ensuite à prendre un autre insecte.

 

Mais tandis qu’ils mangeaient, Spike et les deux changelings entendirent des exclamations vers là d’où ils étaient venus.

 

‘‘Mais qu’est-ce que tu fais ?! Il faut le réserver à la larve ! Va-t-en d’ici toi !

 

-Hiiiii !’’

 

Se précipitant vers l’origine de ce cri de peur du poulain, Spike vit ce dernier être chassé par un changeling lui criant dessus.

 

‘‘Mandibule, arrêtes! Qu’est ce qui te prends ?!’’ lui cria Antenne en se mettant devant lui.

 

‘‘Il était en train de boire le lait réservé à la larve.’’ répondit-il alors que les autres changelings revenaient pour voir ce qu’il se passait. Le poulain pour sa part, était parti se réfugier près de Spike qui avait le regard sévère.

 

‘‘Mais puisque que je te dis que j’étais d’accord.’’ lança la changeline nourricière derrière lui, portant la larve sur son dos.

 

‘‘Elle est la seule survivante de la portée.’’ affirma Mandibule en regardant ensuite le poulain qui se mit derrière le dragon. ‘‘Et ce n’est pas elle qui nous a mis dans cette situation.’’

 

‘‘Et lui c’est la première licorne qui naît depuis sans doute des lustres ! On ne peut le laisser mourir de faim.’’ rétorqua Spike.

 

‘‘Et que comptes tu faire pour me faire changer d’avis, petit dragon ?’’ demanda le changeling en venant vers lui. ‘‘Me cracher du feu au visage ?’’

 

Alors qu’il était arrivé devant lui, Spike sentit tout d’un coup la nausée lui venir, l’obligeant à mettre une patte à sa bouche de nouveau.

 

‘‘Je vois qu’on supporte mal les insectes.’’ commenta amusé Mandibule.

 

‘‘Je… Bleuuuurp !

 

-Whoua !’’

 

Tandis que le changeling avait bondi en arrière pour éviter les flammes verdâtres lancées par Spike, celles-ci se regroupèrent et firent place après un flash à un rouleau de parchemin.

 

‘‘C’était… C’était quoi ça ?!’’ s’exclama un changeling, inquiet comme ses semblables.

 

‘‘Un message.’’ se contenta de répondre Spike tout aussi surpris, avant de prendre le rouleau dans ses pattes et de le dérouler. Il remarqua alors la présence d’une plume et d’un autre parchemin, vierge, à l'intérieur.

 

« Bonjour Spike, c’est Twilight qui t’écrit. Si on a réussi à envoyer ce parchemin, c’est grâce à Luna qui m’a appris le sort pour t’envoyer des messages. Désolé au passage si tu as eu des nausées avant de recevoir ce parchemin…

En ce qui me concerne, même si ce fut long, nous avons réussi avec Chrysalis à atteindre l’Empire de Cristal, où j’ai retrouvé toutes nos amies. Mais j’aurais tant de chose à te dire qu’un seul parchemin ne suffirait pas.

Pour l’heure, j’ai besoin de savoir comment vont les choses de votre côté. Tu peux répondre grâce à la plume et le parchemin envoyés avec ce message.

Envois-nous vite de tes nouvelles.

Twilight Sparkle »

 

En terminant de lire, Spike observa les changelings autour de lui, ainsi que le poulain.

 

‘‘Elles vont êtres mortes d'inquiétudes…’’ Dit-il à voix basse en soupirant remarquant ensuite une petite note en bas du parchemin.

 

« PS : Ne tarde pas à nous dire comment tu vas mon petit Spike. En espérant que tout va bien pour toi.

Rarity »

 

************************************************************************************************************************************************************************

Après avoir lu et déposé le petit message envoyé par pigeon sur son bureau, Kalt resta de marbre, plongé dans son fauteuil, le regard vide et une question en tête. Comment devait-il réagir face à cette nouvelle de Soldier, parvenue dans l’après midi ?

 

Savoir le dragon de l’alicorne et le poulain licorne morts, ainsi que le fait que les changelings sont en partie décimés, était bien sûr une nouvelle pouvant rassurer ses concitoyens. De même, le fait que les survivants s’en allaient vers le Nord, confirmait que l’Empire était revenu. Mais apprendre que cela a coûté la mort de dizaines de soldats, le mettait dans un profond mal être.

 

Il se doutait bien que cette nouvelle lutte qui s’ouvrait contre les équins, ne se fera pas sans que le sang ne soit versé… Mais il n’en oubliait pas pour autant la signification de la mort d’un soldat, avec non seulement l’Etat qui perdait un serviteur, mais aussi une minotauresse qui perdait un mari, et des enfants qui se retrouvaient sans père.

 

Sans doute qu’une fois rendue publique, cette nouvelle renforcerait l’ardeur et la volonté de vengeance de certains, notamment ceux qui hier étaient des émeutiers et aujourd’hui s’engageaient dans l’armée en répondant à la proclamation de « la Patrie en danger ». Mais elle risquait aussi de servir ceux qui, même en l’absence du sénateur Green, appelaient à parlementer avec les poneys, disant que le prix à payer était trop important pour ne pas tenter la solution diplomatique.

 

De même, cette nouvelle pouvait très bien rendre hésitant certains à aller se battre, en leur rappelant que la guerre n’était pas un jeu, et ne ressemblait pas aux scènes épiques qu’on pouvait lire dans les livres d’Histoire et de roman.

 

Par ailleurs, un autre problème se présentait au Chancelier de Minotauria, celui des griffons. À l’instar des Diamond dogs et hormis ceux ayant également participé aux émeutes, les griffons semblaient pour beaucoup montrer peu d’intérêt quant au retour de l’Empire. Ils se contentaient de se dire que tant que cela n'affecte pas de manière irrémédiable leur commerce, ils n’avaient pas de raison de s'inquiéter. Des rapports lui parvenant affirmaient même à Kalt que face à un tel danger, certains estimaient qu’il valait mieux se mettre du côté des vainqueurs, ou du moins, de ne pas se mettre en travers de leur chemin.

 

Ce peuple n’est pas sûr… Il peut à tout moment, par opportunisme, se retourner contre nous… pensa ainsi Kalt en se levant pour faire quelques pas dans la pièce.

 

Avoir les diamond dogs à surveiller, ces pleutres qui durant la guerre s’étaient contentés de jouer les pillards et à accepter les nouveaux maîtres des lieux, était déjà assez compliqué… Je ne peux me permettre d’avoir les griffons en plus. Rhaa… Quelle ingratitude… dire qu’on les a acceptés chez nous après leur « Fléau », dont personne ne sait vraiment de quoi il s’agit. pesta-t-il, bien que se doutant que ce qu’il s’était passé dans les terres griffonnes avait dû être très impressionnant pour en chasser tout un peuple ; d’autant qu’aucune des expéditions menées là-bas au cours des siècles n’en était jamais revenue.

 

Arrivé dans la pièce derrière sa salle de travail, il posa son regard sur les étagères de sa bibliothèque personnelle, avec ses nombreux livres traitant d’Equestria et de Minotauria, dont l’un, de petite taille, avait pour titre « Témoignage de la Cérémonie de l’Entente ».

 

Pff… Même en leur rappelant cette alliance, je ne suis pas sûr que ça les convainc, ils sont devenus tellement individualistes… Et je ne peux quand même pas dilapider les caisses de l’Etat pour m’assurer de leur fidélité…

 

Il reprit alors sa marche, se dirigeant vers la fenêtre pour l’ouvrir et avoir de l’air frais, profitant d’être du côté du palais portant vers l’extérieur de la ville, avec une vue dégagée sur le paysage.

 

‘‘Pfff… Il faudrait que je trouve un moyen pour les unir et les ranger de notre côté…’’ dit-il tout haut en réfléchissant. ‘‘Quelque chose qui réveillerait leur conscience collective et les lèverait comme un seul griffon, tout en les rendant redevable envers nous… Hum… Quelque chose qui fasse parti de leur passé… Qui faisait le ciment de leur royaume et qu’ils croyaient avoir perdu à jamais…’’

 

************************************************************************************************************************************************************************

Ding ! Ding ! Ding ! Ding ! Ding ! Ding !

 

‘‘Ah ? Tu entends ? Il est six heures de l’après-midi, la relève ne devrait plus tarder.’’

 

C’est d’une voix satisfaite qu’un minotaure en armure commenta la fin des sonneries du clocher, alors qu’il montait la garde devant les portes de la ville avec un autre soldat.

 

‘‘Il était temps, j’en peux plus de rester là à rien faire…’’ répondit son collègue, pendant que trois griffons arrivaient pour entrer. ‘‘Rhaaa… J’aurais aimé partir avec la troupe de l’ex-capitaine Soldier. Au moins on aurait bougé en cherchant la cachette des monstres… on se serait même battu qui sait...

 

-Croyez-moi, vous êtes mieux là où vous êtes…’’ lança alors un des griffons en passant entre les deux minotaures, interloquant ces derniers.

 

Continuant leur route, les trois griffons semblaient épuisés et marqués par quelque chose qu’ils avaient vécu il y a peu.

 

‘‘Patron… Qu’est ce qu’on fait maintenant ?’’ questionna alors Beroe tandis qu’ils marchaient dans les rues en direction de leur maison.

 

‘‘On va déjà se débarbouiller le visage et se reposer.’’ commença à répondre Trade. ‘‘Ensuite, on prend notre retraite avec l’argent qu’on a déjà et on oublie toute cette histoire. De toute façon, les soldats survivants ont dû déjà prévenir le Chancelier.’’ continua-t-il en surprenant les jumeaux qui s’arrêtèrent à cette annonce.

 

‘‘Comment… Vous avez dit le mot « retraite » ?’’ lancèrent-ils presque simultanément.

 

‘‘Ce qu’il s’est passé là-bas m’a ouvert les yeux…’’ s’expliqua Trade, fatigué, en se retournant vers Fangel et Beroe. ‘‘À force de toujours vouloir plus, on finit par se mettre en danger.

 

-Et donc… Plus de vente de poneys, ni de chasse à l’alicorne ou aux créatures équines ?’’ demanda Beroe qui voulait être sûr de ce que disait son patron, n’arrivant pas à croire que ce n’était pas un rêve.

 

‘‘Oui. J’ai eu ma dose d’aventure pour le reste de ma vie. Maintenant, je ne désire plus qu’à vivre tranquillement, sans doute en campagne.’’

 

Mais alors que les jumeaux affichaient un sourire, notamment Fangel, heureux de voir son patron enfin devenir raisonnable, les trois griffons furent attirés par des bruits venant d’un rassemblement de leurs semblables devant un panneau d’affichage à proximité.

 

En s’approchant pour voir de quoi il en retournait, ils virent une affiche récemment installée.

 

« Le Chancelier Kalt, demande à tout griffon connaissant bien l’ancienne ville de Griffonstone et ses environs, de se présenter immédiatement à la Chancellerie pour participer à une importante mission de recherche. Une grosse récompense lui sera attribuée en cas de succès, sachant qu’il peut ne pas en revenir vivant. » Pouvaient-ils lire tandis que les autres griffons se mettaient à commenter.

 

‘‘Et comment qu’on risque de ne pas en revenir. C’est une zone interdite depuis le « Fléau ». Hors de question pour moi.’’ s’exclama ainsi l’un deux en partant.

 

‘‘Pareil, je suis peut-être attiré par l’argent, mais pas au point de risquer ma vie.

 

-Je me demande bien où ils vont trouver l’idiot assez fou pour accepter. Aucun de ceux qui y sont allés par le passé n’en sont revenus.

 

-Hum… Et moi je me demande de combien est la récompense…’’ se questionna pour sa part Trade avec un regard intéressé.

 

‘‘Pfff… Je me disais aussi… C’était trop beau…’’ lança alors Fangel derrière lui en soupirant.

Note de l'auteur

Vous voyez ce qui se dessine pour la suite ? ^^

Bravo à ceux qui auront trouvé la réf à une scène d'un disney portant sur un lion :p 

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.