Discord icon

Chapitre 28 : Devoir Royal

                                                   Change :

 

Chapitre 28 : Devoir Royal.

 

Le Crystal Express, Equestria.

 

Le Crystal Express roulait sur les rails jusqu’à sa destination. Avec le temps, les passagers pouvaient voir le vert des plaines d’Equestria se faire remplacer par la neige et la glace des terres du nord, de grandes montagnes s’élevaient haut dans le ciel, donnant l’illusion de toucher le soleil de Celestia. Bien sûr, au bout d’un moment, une oasis de cristal apparue, le Cœur de Cristal tenant à l’écart le froid et la neige, protégeant les poneys appelant la terre alentour leur maison.

L’Empire de Cristal.

Une ancienne ville indépendante à présent sous le contrôle de la troisième alicorne. Une population reculée dans le temps, autrefois tyrannisée par le Roi Sombra. Il n’était plus qu’un vague souvenir à présent grâce à l’intervention des Porteuses des Éléments, de Spike, du prince et de la princesse Shining Armor et Cadance, le Cœur de Cristal avait été retrouvé et l’avait réduit en atomes.

Twilight avait été fascinée de découvrir les vieilles relations de l’empire avec les Changelings, celui-ci offrait des propositions d’échange avec les reines les moins hostiles, l’amour pur du cœur contre des objets de valeurs ainsi qu’une protection contre les reines plus hostiles. Depuis le retour de l’empire, Cadance avait été plus que ravie d’offrir ce service à Chrysalis, avec sa protection en plus de celle de l’EUP, aucun changeling n’était assez fou pour tenter sa chance, excepté quelques collecteurs d’amour et les éclaireurs.

Cependant, tout cela ne concernait pas les trois poneys installés dans le wagon de première classe, une courtoisie du prince Armor lui-même.

Le premier était le capitaine Vespertilio, regardant silencieusement le paysage depuis son siège, un verre au sabot.

En face de lui, deux jeunes mariés.

Le capitaine Broad Sword de la Garde Solaire et la lieutenante Scarlet Snow de l’EUP, celle-ci dormant la tête contre l’épaule de Broad Sword qui lui passait le sabot dans la crinière, résistant au sommeil menaçant de l’emporter aussi dans le monde de Luna.

Jusqu’à ce que Vladimir ne brise la tentation.

« Alors, comment s’est passée la lune de miel ? »

Broad Sword leva un sourcil avec un sourire en coin.

« Un voyage en train complet et c´est seulement maintenant tu demandes ? »

« Hey, j’étais occupé, tu as peut-être profité de deux semaines à Saddle Arabia en plus de ta semaine de congés mais moi je ne suis parti que ce matin », fit-il remarquer.

« Ça n’explique toujours pas pour le voyage en train », répliqua Broad Sword avec son sourire en coin s’élargissant.

« Oh, contente-toi de me répondre ! Juste parce que tu as pris le poste de Shining à la tête de la Garde Solaire ne te donne pas le droit de me narguer. »

« Tiens c’est drôle, Scarlett m’a dit la même chose lorsque je l’ai poussée dans la piscine. »

Vladimir leva à son tour un sourcil.

« Tu essaies d’accélérer le divorce mon cher Broad Sword ? »

« Oh elle a eu sa revanche… excepté que c’était dans l’océan… sur un bateau… à plusieurs kilomètres de la côte… »

Le rire de Vladimir résonna tellement fort dans le wagon qu’il en tira Scarlett de son sommeil.

« Hmm… j’ai raté un truc ? » demanda-t-elle en grognant.

« Non, rien du tout chérie », lui répondit Broad Sword en lui câlinant le haut de la tête.

Vladimir secoua la tête.

« Ça fait plaisir de te revoir souriant et heureux, à quoi c’est dû ? »

« Sûrement au fait d’être jeune marié à une jument magnifique », répondit-il.

« Awww, tu peux être mignon parfois. » enchaina Scarlett en lui baisant la joue. « Mais tu dois toujours apprendre à nager. »

Vladimir s’étouffa presque avec sa gorgée à l’entente de ces mots.

« Apprendre ? Tu ne sais pas nager ? »

« Si je sais », riposta Broad Sword.

« Éclabousser partout comme un poulain ne s’appelle pas nager », continua Scarlet.

« Tu m’as pris par surprise. Je ne m’attendais pas à être aussi brutalement jeté par-dessus bord dans l’eau glacée. » essaya-t-il de se défendre.

« Oui, bien sûr. » ne fit que lui répondre une Scarlet très sceptique.

Vladimir rigola.

« J’en conclu que c’était une belle lune de miel alors. »

« Oui », lui répondirent à l’unisson les deux en souriant.

« J’en suis content pour vous, au moins à présent Scarlet et Cadance peuvent partager le côté ennuyeux de ce lien. »

« Non, non elles ne peuvent pas, hors de question. »

« Nous verrons, répondit Scarlet avec un sourire en coin, ce que je veux voir c’est Broad Sword avec Flurry Heart, ça serait amusant de découvrir s'il sait s'occuper d’un enfant. »

« Mon cousin a un enfant, et je suis plutôt doué pour m’entendre avec eux, ne t’inquiète pas. »

Scarlet se repositionna sur son siège, un sourire plus léger sur le visage.

« C’est… bon à savoir. »

Broad Sword la regarda d’un air inquiet.

« Scarlet ? Ça va ? »

« Ça va très bien inutile de t’inquiéter », répondit-elle en baillant et chassant les derniers vestiges de sommeil de son visage. « Combien de temps avant qu’on arrive ? »

« Encore quelques heures, ça va faire du bien de revoir Shining. On ne l’a plus revu depuis qu’il est parti jouer les princes.

Scarlet ricana.

« On a entendu les… euh… prouesses de sa fille en termes de magie. Que peut-il… »

« Si tu me dis "qu’est-ce qu'il peut bien se passer ?" je ne vais pas apprécier », lui dit Vladimir avec un regard sévère.

 

Ruche des Terres Désolées

 

Les ailes de Twilight bourdonnaient tandis qu’elle volait dans la ruche, Spike suivant non loin derrière. Après un accrochage évité avec un mur que Twilight assurait apparu de nulle part, tous deux parvinrent enfin à la salle du trône.

En se posant, Twilight fixa les deux larges portes.

« Tu es certain que tu n’as rien dans le planning de ma mère sur les visiteurs ? Elle a dit qu’il était arrivé plus tôt que prévu donc peut-être que tu n’as pas regardé où il faut. »

Spike n’apprécia pas la remarque et le lui fit savoir du regard.

« Twilight, j’ai regardé la liste au moins douze fois. J’ai même regardé d’autres parchemins contenant des infos à ce sujet. Je suis au courant de chaque visite, de chaque invité ainsi que chaque évènement devant avoir lieu, c’est mon travail après tout. Je n’ai rien trouvé du tout. »

Twilight baissa la tête d’interrogation.

« C’est étrange, elle me cache rarement des choses… mais vu sa résignation à m’en parler tout à l’heure, ça doit être important. »

« Alors pourquoi on attend là ? Les réponses sont juste derrière cette porte. »

« Oui, c’est vrai… allons-y », répondit Twilight en poussant les portes qui s’écartèrent dans un profond grincement.

De l’autre côté de la pièce, Chrysalis était assise sur son trône et, à première vue, elle était furieuse à propos de quelque chose, on pouvait clairement voir sa grimace de colère et ses sabots menaçaient de perforer le sol avec la pression appliquée.

Toutefois, dès qu’elle vit Twilight, elle essaya de remplacer son visage de colère par un sourire, un geste qui ne parvint qu’à peine à la convaincre.

« Twilight, Spike, je suis contente de vous voir. »

« Mère, que se passe-t-il ? Où est ton "invité" ? » demanda Twilight confuse.

« Parti, il est reparti pour sa ruche dans le nord gelé. »

« Le nord gelé ? Mais comment ? Aucun poney n’est allé si loin. »

Chrysalis leva un sourcil avant de répondre.

« Tu viens de répondre à ta propre question, aucun PONEY n’est allé si loin là-bas, du moins récemment, les Changelings cependant… »

« Il y a une ruche là-bas ? »

« J’ai dû te parler de la Reine Draco à un moment non ? »

« Ah oui, c’est une vieille amie à toi non ? Tu lui écris de temps en temps ou du moins quand le temps te le permet, c’est ça ? »

Chrysalis hocha la tête.

« En effet, malheureusement envoyer des messagers avec autant de distance n’est pas toujours faisable. Cependant nous sommes amies depuis notre première rencontre à un Conseil il y a des années. Ça remonte à lorsque nous n’étions toutes deux que des nymphes. Cela nous avait d'ailleurs beaucoup manqué. »

« Cela vous avait beaucoup manqué ? Attends, tu parles du conseil comme si… »

« Oui, la Reine Draco a envoyé un messager pour nous inviter au Conseil, qui aura lieu dans trois jours. »

« Nous ? Je vais aller au Conseil !? » commença Twilight, ses yeux pleins d’excitation. « Oh mon dieu ! Le Conseil est pratiquement le cœur de la société Changeling ! Les livres que je pourrais écrire dessus suite aux informations acquises sur nos cultures et politiques ! je pourrais… »

« Twilight, concentration s’il te plait », la stoppa Chrysalis dans son ‘’enthousiasme’’.

Twilight ne fit que rougir et de rire d’embarras.

« Oui… désolée… »

Chrysalis roula des yeux.

« Fais attention Twilight, tu vas te retrouver en pleine cour des grands, c’est un endroit assez dangereux et beaucoup de reines ne prendront pas tes ‘’recherches’’ de manière amicale »

« Je… garderai ça en tête. » soupira de défaite Twilight.

« Bien, à présent, Spike ? » le dragon leva les yeux à l’entente de son nom. « Je veux que tu prépares le nécessaire pour notre départ imminent, nous partons demain matin. »

« Mais, et pour mes amies ? » demanda Twilight.

« J’ai bien peur qu’elles doivent annuler leur visite, je suis certaine que nos gardes seront assez gentils pour les reconduire à Equestria. »

« Entendu, je le leur dirais lorsque nous aurons fini ici. »

Chrysalis hocha encore une fois la tête.

« Spike, à présent à toi de jouer, et au plus vite s’il te plait. »

« Aye aye ! » confirma le dragon en saluant puis en se retournant pour sortir en fermant la porte.

Dès qu’il fut parti, Chrysalis recula pour s’enfoncer dans son trône.

« A présent que nous sommes seules, je dois te parler. »

« Tu vas bien ? Tu n’avais pas l’air contente lorsque nous sommes entrés. »

« Tu l’as remarqué hein ? Oui, il est vrai que j’ai mes pensées ailleurs en ce moment. »

« Pourquoi ? » demanda curieuse Twilight. « Qu’est-ce qui te rend si nerveuse ? Est-ce le Conseil ? »

« En partie, plutôt celle qui le dirige cette année et pourquoi. » Twilight resta silencieuse et attentive, laissant continuer Chrysalis. « C’est Crudelis, Crudelis s’occupe du conseil cette année. »

« Ah… » lâcha Twilight en comprenant la situation. « Tu n’es pas en bonne relation avec elle je présume ? Je ne suis pas fan d’elle non plus mais qu’est-ce qu’elle a fait ? Et pourquoi le fait qu’elle organise le Conseil des Reines t'inquiète ? »

« Elle n’a rien fait… pour l’instant. Mais elle détient la plus grosse ruche existante et pas une fois depuis le début de son règne le Conseil n’a été organisé par elle. Même lorsque ce n’était pas le cas, elle refusait d’y participer, ce qui lui a valu une mauvaise réputation sur le sujet d’ailleurs. Elle préfère conclure des alliances dans l’ombre, au nez et à la barbe des autres reines. C’est une marionnettiste, c’est son mode opératoire et ça l’a toujours été. » Chrysalis grogna avant de conclure. « Et pourtant, nous y voilà. »

Twilight regarda sa mère avec inquiétude.

« Quelque chose me dit qu’il y a plus à savoir. »

Chrysalis regarda sa fille.

« Attentive comme toujours. Oui, il y a plus à savoir. Crudelis a commencé à arranger le Conseil il y a déjà deux ans, juste après ton retour ! » la fin de la phrase fut accompagnée d’un grognement tandis que la pression dans les sabots de Chrysalis parvint enfin à briser le sol. « C’est elle qui est responsable de la tentative d’assassinat ! je le sais ! Et maintenant, elle a un autre plan mais elle devra me passer dessus si elle veut t´arracher à moi encore une fois ! » Chrysalis attrapa sa fille avant de la serrer contre elle, si fort qu’elle refusa de lâcher prise. « Je ne la laisserai pas te prendre comme elle l’a fait avec ta grand-mère. »

« Hey, commença Twilight, ça va aller, elle n’est pas assez stupide pour nous attaquer durant le conseil. De ce que j’ai lu, une attaque sans raison contre une reine présente au conseil est une offense très sérieuse. Les autres reines la réduiraient en pièces. »

Chrysalis relâcha enfin Twilight de son emprise en soupirant.

« Oui, je suppose que tu as raison, toutefois nous devrons rester prudentes. »

« Tu réalises que nous pouvons ne pas nous y rendre non ? »

« Je le sais, mais les autres reines auront certainement des sujets très importants à évoquer. C’est notre devoir d’y aller en tant que membres de la royauté. »

« Devoir royal, murmura Twilight, autant rester sur nos gardes alors. Mon côté ‘’recherche’’ pourra peut-être même nous aider à découvrir son plan », répondit Twilight en souriant.

« Le plan de la puissante Crudelis mit à mal par une intello… ce serait un beau scénario. »

Twilight rigola au sarcasme.

« Ça a bien marché avant ! De plus, Carduus sera avec nous et tu sais que les gardes ne prennent pas notre sécurité à la légère

« Vrai, mais je suis ta mère, c’est aussi mon devoir de veiller sur toi », fut forcer d’admettre Chrysalis.

« Entre toi, Velvet et Celestia, c’est un miracle que je sois aussi indépendante », dit Twilight en roulant des yeux.

« Oh silence », répondit Chrysalis en poussant gentiment Twilight pour plaisanter. « Bon, allons-y, il faut aider Spike pour les préparatifs et tu dois informer tes amies. »

« Encore une question, où aura lieu le conseil ? » demanda Twilight en levant un sabot.

« Ah, un moment », répondit Chrysalis avant d’utiliser sa magie.

En face des deux se présentaient maintenant une carte d’Equestria, plongeant la salle dans un vert sombre, la carte se dirigea vers l’Est, passant l’océan et l’Empire Griffon, elle continua à défiler jusqu’à la frontière de l’empire et aux limites de la frontière avec Zebrica. Elle zooma ensuite sur un bâtiment en forme de dôme en plein milieu de la forêt, une clairière séparant le lieu des arbres.

« Ce bâtiment, il a l’air vieux », fit remarquer Twilight en observant la mousse commençant à reprendre contrôle des lieux.

« La première ruche changeline connue, elle existe depuis bien avant l’avènement des Poneys avec le Feu Chaleureux et peut-être même de bien avant, il est possible qu’elle date d’avant la naissance de l’alicorne perdue que toi et les poneys appelez Faust. »

« Encore plus vieille que la mère des princesses ? L’histoire que ce bâtiment doit contenir… » lâcha comme une pouliche le côté écolière de Twilight.

« Les drones de différentes ruches s’occupent d’empêcher la nature de reprendre possession des lieux et font des réparations si besoin est. Ils font aussi en sorte de maintenir actif le sort de perception, nous ne voudrions pas qu’une certaine Daring Do n’arrive et pille l’endroit comme dans ses livres. Ou qu’une certaine protégée de la princesse du Soleil ne fasse de même. » expliqua Chrysalis avec une touche d’humour à la fin.

« Je promets de me contrôler une fois là-bas », lui assura Twilight en rigolant suite à l’humour.

« Bien, les autres reines sont sûrement déjà sur place. »

 

Première Ruche, à la frontière de Zebrica.

 

La large structure du dôme se dressa devant la reine Draco tandis qu’elle et son escorte approchaient. De nombreuses sentinelles étaient déjà occupées à assurer la sécurité des nombreuses reines présentes.

« Reine Draco… » lui souffla une voix derrière elle, une voix qu’elle n’était pas heureuse d’entendre.

« Reine Crudelis… » répondit-elle en se retournant pour regarder la reine à la crinière rouge sang dans les yeux. « Que me vaut le plaisir ? »

« Ais-je besoin d’une raison pour saluer une autre Reine Changeling à un événement si important ? » demanda-t-elle en s’approchant, seulement pour être interrompue par deux gardes en armure rouge lui bloquant le chemin.

« Contrôle tes soldats Draco… » lâcha sarcastiquement Crudelis.

« Tu as toujours ton propre agenda Crudelis. Pour mes soldats, sache qu’ils font leur travail, celui de me tenir à l’écart des menaces. » Crudelis regarda froidement Draco, les crocs menaçants. « Si tu n’as rien de plus à dire, je me retire, bonne journée », répondit Draco de manière non amicale avant de passer la reine.

« Très bien Draco mais dis-moi, tu as bien invité ma nièce non ? »

Draco s’arrêta nette pour regarder Crudelis de colère.

« Je vais prendre ça pour un oui. »

« En quoi ça t’intéresse ? »

« J’organise le Conseil non ? Je suis bien obligée de savoir qui sera présent. De plus, je suis impatiente de rencontrer sa fille, elle fait partie de la famille après tout. »

En l’espace d’une seconde, Draco était à quelques centimètres du visage de Crudelis, les crocs prêts à attaquer.

« Tu n’as pas intérêt à lui faire du mal ! Chrysalis est une bonne amie à moi et je n’hésiterai pas à la protéger elle ou sa fille de menaces comme la tienne ! »

Crudelis ne fit que sourire de manière sarcastique.

« Lui faire du mal ? Oh Draco, loin de moi cette idée, je ne lui ferais jamais de mal. » son sourire se changea en rictus avant qu’elle n’enchaine. « Pas ici du moins. »

« Je te préviens Crudelis, reste loin d’elles, est-ce clair ? »

« Comme de l’eau de roche. »

Draco recula, jeta un dernier regard à Crudelis avant de se retourner pour partir, ses gardes juste derrière.

Le rictus de Crudelis ne la quitta pas

« Ma reine, les préparations sont en cours comme prévu. »

« Très bien, nous ne voudrions pas gâcher la surprise de bienvenue de Chrysalis n’est-ce pas ? »

« Non ma Reine. »

Crudelis ricana.

« A présent, qu’est-ce que ma nièce adore répéter ? » elle prit un moment pour réfléchir avant de se rappeler. « Ah ça y est, "c’est une journée qui s’annonce parfaite, j’en ai rêvé depuis que je suis toute petite." »

 

      

                                                                   A suivre…

 

Note de l'auteur

Crudelis sort enfin de l'ombre mais des éléments coïncident beaucoup trop pour que ce soit juste par envie qu'elle organise le conseil. Je suppose qu'elle a également de quoi prendre sa défense contre les accusations pouvant venir de Chrysalis au sujet de sa fille ayant frolé la mort ou des autres reines contre des accusations diverses.

Draco sera littéralement la seule reine digne de confiance pour notre duo royal une fois sur place mais la question est quelle est la surprise de Crudelis ?

Licence Creative Commons Ces œuvres sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.